SkinVision est une application qui analyse si un grain de beauté se modifie. Grâce à une base de données d'un million de photos, l'appli signale tout changement de ses taches de beauté à l'utilisateur.

Créée par une petite entreprise néerlandaise, l'appli a bénéficié d'une injection de 3 millions d'euros de l'entreprise LeoPharma. "L'application a déjà été téléchargée 200 000 fois" explique Dick Uyttewaal, le CEO de SkinVision, au quotidien néerlandais De Telegraaf. SkinVision est l'appli capable de détecter un cancer de la peau la plus téléchargée.

L'application est destinée aux personnes qui ne sont pas suivies médicalement et qui souhaitent vérifier elles-mêmes si elles doivent consulter. Si le téléchargement et la réalisation de photos sont gratuits, l'analyse coûte 4,99 euros par mois. (Telegraaf/NSK)

SkinVision est une application qui analyse si un grain de beauté se modifie. Grâce à une base de données d'un million de photos, l'appli signale tout changement de ses taches de beauté à l'utilisateur. Créée par une petite entreprise néerlandaise, l'appli a bénéficié d'une injection de 3 millions d'euros de l'entreprise LeoPharma. "L'application a déjà été téléchargée 200 000 fois" explique Dick Uyttewaal, le CEO de SkinVision, au quotidien néerlandais De Telegraaf. SkinVision est l'appli capable de détecter un cancer de la peau la plus téléchargée. L'application est destinée aux personnes qui ne sont pas suivies médicalement et qui souhaitent vérifier elles-mêmes si elles doivent consulter. Si le téléchargement et la réalisation de photos sont gratuits, l'analyse coûte 4,99 euros par mois. (Telegraaf/NSK)