Une équipe française de l'université de Montpellier a trouvé le m...

Une équipe française de l'université de Montpellier a trouvé le moyen de les repérer en identifiant un marqueur présent sur ces cellules infectées par le VIH, annonce le CNRS. De nouveaux traitements du sida pourraient dès lors faire vraiment disparaître l'agent infectieux, ce qui ouvre désormais un réel espoir de guérison. PH. B.