Voici maintenant deux ans que les pastilles d'iode sont disponibles gratuitement pour l'ensemble de la Belgique. Avant le 6 mars 2018, les pharmacies ne les distribuaient qu'aux groupes cibles (personnes vivant dans les environs d'un site nucléaire, les jeunes de moins de 18 ans, les femmes enceintes et allaitantes ou encore les crèches, écoles maternelles, primaires et secondaires, ainsi que tout autre lieu d'accueil de la petite enfance).

Depuis lors, bon nombre de ménages ont décidé d'aller chercher cette fameuse boîte de 10 comprimés d'iode stable. "Quelque 685.767 boîtes ont été distribuées gratuitement via les pharmacies belges depuis le début de la nouvelle campagne de prédistribution", annonce Benoît Ramacker, porte-parole du centre de crise national. Un chiffre qui lui semble plutôt bon.

Avec l'élargissement de la campagne à l'ensemble de la population, des personnes autrefois exclues de la prédistribution se sont rendues dans leur pharmacie.

Au total, 10 % des boîtes ont été distribuées dans la province de Brabant wallon. 11,5% des distributions ont également eu lieu en région bruxelloise, qui ne se trouve dans aucune zone de planification d'urgence.

Voici maintenant deux ans que les pastilles d'iode sont disponibles gratuitement pour l'ensemble de la Belgique. Avant le 6 mars 2018, les pharmacies ne les distribuaient qu'aux groupes cibles (personnes vivant dans les environs d'un site nucléaire, les jeunes de moins de 18 ans, les femmes enceintes et allaitantes ou encore les crèches, écoles maternelles, primaires et secondaires, ainsi que tout autre lieu d'accueil de la petite enfance). Depuis lors, bon nombre de ménages ont décidé d'aller chercher cette fameuse boîte de 10 comprimés d'iode stable. "Quelque 685.767 boîtes ont été distribuées gratuitement via les pharmacies belges depuis le début de la nouvelle campagne de prédistribution", annonce Benoît Ramacker, porte-parole du centre de crise national. Un chiffre qui lui semble plutôt bon. Avec l'élargissement de la campagne à l'ensemble de la population, des personnes autrefois exclues de la prédistribution se sont rendues dans leur pharmacie. Au total, 10 % des boîtes ont été distribuées dans la province de Brabant wallon. 11,5% des distributions ont également eu lieu en région bruxelloise, qui ne se trouve dans aucune zone de planification d'urgence.