C'est ce qu'affirment plusieurs spécialistes interrogés par le quotidien De Standaard. Le problème ? Notre propension à faire plusieurs choses en même temps, non seulement au travail, mais aussi durant nos loisirs. "Autrefois, mon grand-père allumait la radio, s'asseyait dans son fauteuil et écoutait la radio pendant des heures en fumant sa pipe. Aujourd'hui, on n'arriverait plus à faire ça", raconte Ignace Glorieux, professeur en sociologie à la VUB, au Standaard. On aurait en effet l'impression de perdre notre temps.
...