Une exposition à la faune sous-marine dans son élément a un effet relaxant. C'est ce que révèle une étude menée auprès de visiteurs de l'aquarium marin national de Grande-Bretagne, rapportée par Slate.fr.

Le site du Pacific Standard annonce que des chercheurs ont mesuré les effets bénéfiques liés à ce type d'exposition. Profitant du nettoyage de l'aquarium, les scientifiques ont observé les effets relaxants prodigués par celui-ci sur les visiteurs lors de trois stades de remplissage distincts. Au cours de la première phase, l'aquarium ne contenait que de l'eau et des décors sous-marins artificiels. Lors de la seconde, le bassin contenait six espèces de poissons différentes. Pour la dernière phase, l'aquarium en totalisait dix-neuf.

Les scientifiques ont mesuré le rythme cardiaque, la tension artérielle et le degré de satisfaction des participants après leur visite. Les chercheurs ont noté un effet apaisant sur les participants lors des trois phases, même lorsque l'aquarium n'était rempli que d'eau et de décorations. C'est lors de la troisième phase cependant que les effets sur la tension étaient les plus importants.

Les résultats de l'étude suggèrent qu'une exposition à des éléments sous-marins est bénéfique et agit sur le stress. Plus l'immersion est totale, plus l'expérience sera satisfaisante pour la personne. L'étude conclut également que la simple vue d'animaux, y compris dans un cadre artificiel, est bénéfique au bien-être.

Clara Veszely

Une exposition à la faune sous-marine dans son élément a un effet relaxant. C'est ce que révèle une étude menée auprès de visiteurs de l'aquarium marin national de Grande-Bretagne, rapportée par Slate.fr. Le site du Pacific Standard annonce que des chercheurs ont mesuré les effets bénéfiques liés à ce type d'exposition. Profitant du nettoyage de l'aquarium, les scientifiques ont observé les effets relaxants prodigués par celui-ci sur les visiteurs lors de trois stades de remplissage distincts. Au cours de la première phase, l'aquarium ne contenait que de l'eau et des décors sous-marins artificiels. Lors de la seconde, le bassin contenait six espèces de poissons différentes. Pour la dernière phase, l'aquarium en totalisait dix-neuf. Les scientifiques ont mesuré le rythme cardiaque, la tension artérielle et le degré de satisfaction des participants après leur visite. Les chercheurs ont noté un effet apaisant sur les participants lors des trois phases, même lorsque l'aquarium n'était rempli que d'eau et de décorations. C'est lors de la troisième phase cependant que les effets sur la tension étaient les plus importants. Les résultats de l'étude suggèrent qu'une exposition à des éléments sous-marins est bénéfique et agit sur le stress. Plus l'immersion est totale, plus l'expérience sera satisfaisante pour la personne. L'étude conclut également que la simple vue d'animaux, y compris dans un cadre artificiel, est bénéfique au bien-être.Clara Veszely