Portfolio: dans les yeux de ceux qui ne peuvent pas voir

© Sarah Seené

C'est à la suite d'une rencontre entre la photographe et un groupe d'adolescents malvoyants, à Montréal, en 2017, qu'est né le projet "Fovea" (du nom de cette zone de la rétine où la vision des détails est la plus précise). Touchée par l'enthousiasme de ces jeunes et par leur détermination à se construire un avenir malgré leur handicap, Sarah Seené a eu le désir de leur dédier un projet qui les mettrait en lumière, tout en cassant les clichés qui persistent sur la déficience visuelle. Dans ce travail de longue haleine, elle s'est appliquée à gagner la confiance de chacun de ses modèles pour approcher au plus près leur intimité et brosser ces portraits sensibles. Primé au Québec, le projet Fovea rassemble, outre ces photos argentiques, des poèmes en braille et des documents sonores, pour le rendre accessible à tous.

www.sarahseene.com

Retrouvez l'interview de Sarah Seené et toute l'actu de l'actu de la photo en Belgique sur www.browniephoto.be

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Marlène est atteinte d'albinisme oculo-cutané caractérisé par la dépigmentation de sa peau, de ses cheveux et de ses yeux. Silya, issue d'une famille algérienne, est née aveugle. Les deux jeunes filles, âgées de 15 ans, habitent au Québec, à 600 kilomètres l'une de l'autre, mais sont liées par une amitié extraordinaire et par leur passion commune pour la musique et le chant lyrique.

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Alex a 18 ans. Passionné de natation, il rêve de travailler dans le monde du sport ou de la kinésithérapie. Il a perdu sa vision centrale à cause de la dystrophie des cônes et des bâtonnets et de la rétinite pigmentaire dont il est atteint.

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Marie-Pier est née aveugle il y a dix-huit ans. Elle pratique l'équitation depuis l'adolescence et a développé une relation hors du commun avec son cheval Topgun.

Dans leurs yeux © Sarah Seené

Christian, 31 ans, atteint de l'amaurose congénitale de Leber, élève seul son fils Willyam, âgé de 3 ans et demi-voyant. Fusionnels, ils ont leur propre manière de communiquer et partagent un grand amour pour le monde automobile.

Dans leurs yeux © Sarah Seené