Chez les Amérindiens, il était l'un des aliments de base de l'alimentation. Il est vrai que la chose est riche en nutriments comme les glucides (50%), mais aussi les lipides (entre 24 et 30%). Il est donc aussi relativement riche en calories (en moyenne, on compte 390kcal pour 100 g). Les glands recèlent également de calcium, de potassium, de phosphore, de magnésium, des vitamines du groupe B (particulièrement B3 ou PP) dit Le Monde. Ce n'est donc pas pour rien que les glands ont été utilisés pour survivre en période de famine.
...