Dans le cadre de l'étude, un groupe de chercheurs de l'Université de Bergen ont suivi 6000 agents de nettoyage professionnels pendant vingt ans. Ils constatent une hausse du risque d'asthme de 40%. En cause, l'utilisation de pulvérisateurs. Ceux qui les utilisent intensément voient la santé de leurs poumons reculer aussi rapidement que s'ils fumaient 20 cigarettes par jour pendant 20 ans.
...