Jo Cameron, 71 ans aujourd'hui, ne s'est rendu compte que sur le tard qu'elle n'était pas comme les autres. Souffrant d'arthrite sévère on l'opère de la main lorsqu'elle a 65 ans. Cette intervention et sa revalidation sont normalement très douloureuses. L'absence totale de douleur de leur patiente va intriguer les médecins qui vont faire étudier son cas par des chercheurs d'Oxford. Ces derniers se rendent compte que madame Cameron a une mut...

Jo Cameron, 71 ans aujourd'hui, ne s'est rendu compte que sur le tard qu'elle n'était pas comme les autres. Souffrant d'arthrite sévère on l'opère de la main lorsqu'elle a 65 ans. Cette intervention et sa revalidation sont normalement très douloureuses. L'absence totale de douleur de leur patiente va intriguer les médecins qui vont faire étudier son cas par des chercheurs d'Oxford. Ces derniers se rendent compte que madame Cameron a une mutation génétique rarissime qui la rend étrangère à la douleur. De toute sa vie, elle n'a jamais eu besoin d'analgésiques. Même son accouchement se passe sans la moindre douleur. Jusqu'alors, elle vivait dans une heureuse ignorance de son état et pensait tout simplement qu'elle était juste en "incroyablement en bonne santé". Si elle ne souhaite aujourd'hui échanger ce "don" contre rien au monde, elle reconnaît tout de même que la douleur sert de système d'alarme. "Ce serait quand même mieux si j'étais avertie quand quelque chose ne va pas et on pourrait intervenir avant que ce soit trop tard." Dans le cas de Jo Cameron, la nature semble pourtant bien faite puisqu'elle a une deuxième spécificité qui la rend encore plus unique. Les médecins pensent qu'elle guérit plus vite que la moyenne. Elle cicatrise très rapidement et n'a de toute sa vie gardé que quelques infimes cicatrices sur son corps. Ses dons font qu'elle est aussi plus distraite, mais aussi moins anxieuse. Elle ne connait pas non plus de poussées d'adrénaline et reste calme quand les autres tremblent comme des feuilles. Le cas de Cameron pourrait ouvrir de nouvelles perspectives dans le domaine des analgésiques.