Avec une représentation de 15% dans les hôpitaux, les directeurs médicaux et médecins chefs de sexe féminin restent largement minoritaires dans le secteur hospitalier. Quant aux conseils d'administration, on y trouve un tiers de femmes pour deux tiers d'hommes. La médecine se féminise, mais les décideurs hospitaliers restent (encore) des hommes.
...

Avec une représentation de 15% dans les hôpitaux, les directeurs médicaux et médecins chefs de sexe féminin restent largement minoritaires dans le secteur hospitalier. Quant aux conseils d'administration, on y trouve un tiers de femmes pour deux tiers d'hommes. La médecine se féminise, mais les décideurs hospitaliers restent (encore) des hommes.A l'occasion de la journée internationale de la femme, ce 8 mars, le journal du Médecin et le Artsenkrant (son journal frère) publient les résultats exclusifs d'une enquête sur la place des femmes dans le management hospitalier. Combien de femmes sont-elles directrices générales d'un hôpital général ou d'un hôpital universitaire. Combien de directrices médicales exercent en Belgique ? Qu'en est-il de la parité hommes/femmes dans les fonctions de directeur infirmier, directeur financier et directeur des ressources humaines ? La rédaction a également examiné attentivement la composition des conseils d'administration et des conseils médicaux de 89 hôpitaux généraux et universitaires.Le pourcentage de femmes dans le conseil d'administration des hôpitaux (y compris les suppléants et la secrétaire) s'élève, tant du côté francophone que néerlandophone, à 28%. Deux des 53 hôpitaux flamands ne comptent aucune femme dans leur conseil d'administration. De l'autre côté de la frontière linguistique, un CA hospitalier est exclusivement masculin et un autre hôpital ne compte qu'une seule femme dans cette assemblée.En général, les ressources humaines sont confiées à des femmes. La direction infirmière aussi du côté francophone. En Flandre, dans six cas sur dix ce sont des hommes qui dirigent le département infirmier. Les finances sont, au Nord comme au Sud, plutôt dans les mains des hommes.Un tiers des membres des conseils médicaux sont des femmes dans les hôpitaux francophones pour un quart des membres dans les hôpitaux néerlandophones. Trois hôpitaux flamands ne comptent aucune femme dans leur conseil médical.