Si certains parents souffrent de voir leurs enfants quitter le cocon familial (on parlera du syndrome de nid vide), pour beaucoup, cela mène au contraire à un sentiment de satisfaction intense et réduirait même le risque de dépression. C'est en tous cas ce qu'il ressort d'une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Heidelberg en Allemagne. Les parents comptent en effet sur leur progéniture pour les aider financièrement et pour fournir des soins qui compenseront le stress causé par leur éducation.
...