Les noix de cajou comptent parmi les noix les plus consommées en Europe et en Amérique du Nord. Et peut-être leur consommation va-t-elle encore bientôt augmenter, car jusqu'il y a peu, elles n'avaient pas bonne réputation. Parce qu'elles sont riches en graisses saturées, elles ne peuvent plus être vendues comme " aliments sains " aux États-Unis, contrairement aux amandes, noix et noix de Pécan, par exemple.

Un effet significatif...

Peut-être les choses vont-elles changer donc, car les graisses saturées contenues dans ces petites noix se composent en grande partie d'acide stéarique, qui semble avoir un effet favorable sur le taux de cholestérol, si l'on en croit une étude récente menée sur 51 personnes. Pendant quatre semaines, elles ont reçu une collation quotidienne composée de noix de cajou ou de chips de pommes de terre, représentant 11 % de leur apport énergétique quotidien. La collation a ensuite été supprimée pendant deux semaines, puis reprise pendant quatre semaines. Le reste de leur nourriture a été soigneusement contrôlé.

Quand ils ont mangé des noix de cajou, les participants ont vu leur taux de cholestérol diminuer en moyenne de près de 4 %. Une diminution notable ? Oui, affirment les chercheurs, qui parlent de baisse significative, mais entendent surtout par là que cette différence n'est pas due au hasard. De nombreux médias ont déjà fait passer le message en affirmant que les noix de cajou aident à réduire le taux de cholestérol...

... assez insignifiant

Mais en termes réels, cette baisse n'avance pas à grand-chose. Si vous avez un taux de cholestérol total de 300 mg/dl, vous faites un bénéfice de 12 mg et votre valeur passe à 288 mg/dl. Une baisse, certes, mais encore très éloignée de la valeur recommandée de moins de 200 mg.

Les résultats sont-ils meilleurs en grignotant plus de noix de cajou ? Cette étude ne permet pas de se prononcer à ce sujet. De plus, un excès de noix ne favorise pas une alimentation saine.

Que peut-on en conclure ? Que les noix sont de précieux éléments nutritifs, qui s'intègrent parfaitement dans une alimentation saine et variée, mais il ne faut pas pour autant se laisser berner !

Les noix de cajou comptent parmi les noix les plus consommées en Europe et en Amérique du Nord. Et peut-être leur consommation va-t-elle encore bientôt augmenter, car jusqu'il y a peu, elles n'avaient pas bonne réputation. Parce qu'elles sont riches en graisses saturées, elles ne peuvent plus être vendues comme " aliments sains " aux États-Unis, contrairement aux amandes, noix et noix de Pécan, par exemple. Peut-être les choses vont-elles changer donc, car les graisses saturées contenues dans ces petites noix se composent en grande partie d'acide stéarique, qui semble avoir un effet favorable sur le taux de cholestérol, si l'on en croit une étude récente menée sur 51 personnes. Pendant quatre semaines, elles ont reçu une collation quotidienne composée de noix de cajou ou de chips de pommes de terre, représentant 11 % de leur apport énergétique quotidien. La collation a ensuite été supprimée pendant deux semaines, puis reprise pendant quatre semaines. Le reste de leur nourriture a été soigneusement contrôlé. Quand ils ont mangé des noix de cajou, les participants ont vu leur taux de cholestérol diminuer en moyenne de près de 4 %. Une diminution notable ? Oui, affirment les chercheurs, qui parlent de baisse significative, mais entendent surtout par là que cette différence n'est pas due au hasard. De nombreux médias ont déjà fait passer le message en affirmant que les noix de cajou aident à réduire le taux de cholestérol... Mais en termes réels, cette baisse n'avance pas à grand-chose. Si vous avez un taux de cholestérol total de 300 mg/dl, vous faites un bénéfice de 12 mg et votre valeur passe à 288 mg/dl. Une baisse, certes, mais encore très éloignée de la valeur recommandée de moins de 200 mg. Les résultats sont-ils meilleurs en grignotant plus de noix de cajou ? Cette étude ne permet pas de se prononcer à ce sujet. De plus, un excès de noix ne favorise pas une alimentation saine. Que peut-on en conclure ? Que les noix sont de précieux éléments nutritifs, qui s'intègrent parfaitement dans une alimentation saine et variée, mais il ne faut pas pour autant se laisser berner !