Selon la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), on aurait détecté, lors de ce contrôle, des taux de plus de 200 ppm (partie par million) de monoxyde de...

Selon la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), on aurait détecté, lors de ce contrôle, des taux de plus de 200 ppm (partie par million) de monoxyde de carbone (CO), alors que la norme maximale - 25 ppm - n'est prévue que dans la législation sur la protection du travail ! La ministre reconnaît qu'aucune norme légale relative au CO n'est intégrée à la législation sur le tabac, mais des contrôles en la matière sont désormais menés, depuis décembre 2017, et des mesures prises. Maggie De Block est formelle : " Le personnel et les clients de ces bars sont exposés à un risque réel d'intoxication et à de sérieux problèmes de santé. " Une brochure " chicha " a été adressée à tous les bars à narguilé connus. En cas de malaise d'un client, les lieux doivent être évacués et les secours appelés. M. La.