Les Crétois qui vivent dans la région de Mylopotamos ont une longévité exceptionnelle. Ils sont également connus pour avoir moins de maladies cardiovasculaires que la moyenne. Or, leur alimentation et leur style de vie sont loin d'être en phase avec ce qui est communément recommandé pour vivre longtemps.
...

Les Crétois qui vivent dans la région de Mylopotamos ont une longévité exceptionnelle. Ils sont également connus pour avoir moins de maladies cardiovasculaires que la moyenne. Or, leur alimentation et leur style de vie sont loin d'être en phase avec ce qui est communément recommandé pour vivre longtemps. Les habitants de cette région sont étudiés depuis longtemps pour découvrir ce qui leur confère cette longévité. La réponse la plus communément admise : le régime méditerranéen. Il est en effet connu pour apporter de nombreux bienfaits, notamment grâce à la consommation d'huile d'olive, de fruits, légumes et de certains poissons. Mais une récente étude est venue mettre en doute leur régime alimentaire, qui serait trop riche en sucre et en graisse animale. "Malgré ces habitudes alimentaires hors du commun, et malgré aussi le taux accru d'obésité, d'hypertension et d'hyperlipidémie, le risque de maladies cardiovasculaires n'est pas plus élevé chez les villageois que dans la population générale", précise Arthur Gilly, co-auteur de l'étude.Quel est donc leur secret ? Il a été révélé par une étude du Wellcome Trust Sanger Institute, centre de recherche génomique (Cambridge), publiée dans la revue Nature Communications. Ces personnes seraient en fait dotées d'un gène très rare, qui protège notamment contre les maladies cardiovasculaires. C'est la première fois que le profil génétique est pris en compte dans une étude sur cette population. Ils ont séquencé le génome de 250 participants, explique Sciences et Avenir. Il en est ressorti que plusieurs variants de leurs gènes ont été associées à un meilleur bilan sanguin, dont ils ne sont pas la seule cause. Or, ces variants sont extrêmement rares. En Europe, seule une personne vivant en Toscane le possède.