Si planifier un voyage est toujours excitant, on redoute parfois les effets du décalage horaire sur notre corps et notre forme physique, au début du voyage et au retour. Un petit traumatisme qui pourrait cependant avoir des effets positifs sur le cerveau, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Cell Reports. La nouvelle recherche démontre qu'un stress cérébral temporaire, accompagné d'une perturbation du rythme circadien, pourrait aider à protéger le cerveau contre le stress.
...