L'étude suggère que les changements dans la manière dont notre cerveau utilise son énergie surviennent plus lentement chez les femmes. Bien qu'aucune recherche n'a pu encore le prouver, cela pourrait donc expliquer pourquoi ces dernières conservent de bonnes capacités cognitives à un âge avancé.
...