Le stress et le burn-out sont considérés comme les épidémies de notre temps, et elles s'étendent un peu plus chaque année. Fin 2017, 114.000 Belges étaient chez eux à cause d'une maladie psychique, soit une augmentation de 39% en cinq ans. Cette hausse est surtout due au pic du nombre de burn-out. Il n'est donc pas surprenant que les entreprises cherchent des moyens de s'en prémunir et d'empêcher leurs employés de s'écrouler.
...