La nycturie, le fait de se lever régulièrement la nuit pour uriner, touche plus de la moitié des plus de cinquante ans. L'affection altère la qualité du sommeil et peut entraîner stress, fatigue et irritabilité la journée. Beaucoup de personnes atteintes de nycturie se lèvent jusqu'à deux fois par nuit. Or, une étude de l'Université de Nagasaki révèle qu'une petite modification du régime alimentaire pourra...

La nycturie, le fait de se lever régulièrement la nuit pour uriner, touche plus de la moitié des plus de cinquante ans. L'affection altère la qualité du sommeil et peut entraîner stress, fatigue et irritabilité la journée. Beaucoup de personnes atteintes de nycturie se lèvent jusqu'à deux fois par nuit. Or, une étude de l'Université de Nagasaki révèle qu'une petite modification du régime alimentaire pourrait bien résoudre le problème. Les chercheurs, qui ont présenté les résultats de leur étude à l'European Society of Urology à Londres, ont demandé à 223 bénévoles de réduire leur consommation de sel d'un quart, de 10,7 à 8 grammes par jour (au Japon, la tradition veut qu'on mange beaucoup de sel). Ils ont découvert que la moyenne de passages aux toilettes nocturnes baissait de 2,3 à 1,4. Les scientifiques ont également prié 98 participants de manger plus de sel que d'habitude, ce qui a entraîné une hausse de passages aux toilettes nocturnes.D'après l'auteur de l'étude, Matsuo Tomohiro, il faut plus de recherches pour étayer leurs conclusions. "Cette étude suggère qu'une simple adaptation alimentaire puisse considérablement améliorer la qualité de vie de beaucoup de gens", explique-t-il.5 grammes de sel L'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que partout dans le monde, la consommation de sel est trop élevée. La moyenne mondiale est de 9 à 12 grammes par jour, alors que la quantité recommandée s'élève à seulement 5 grammes par jour. Les trois-quarts du sel présents dans la nourriture proviennent d'aliments tels que le pain, le fromage et les aliments transformés. Le sel qu'on ajoute soi-même ne représente que 15% et 10% est présent naturellement dans les aliments.La nycturie n'est pas un phénomène inquiétant. En vieillissant, la régulation hormonale change et la nuit on produit plus d'urine. De plus, les hommes sont souvent atteints d'une augmentation du volume de la prostate. Cependant, la nycturie peut également découler d'un problème de santé sous-jacent, tel que le diabète ou un problème cardiaque.