Les deux vaccins ont été élaborés par des firmes de Pékin et de Wuhan, berceau de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 120.000 morts à travers le monde depuis son apparition fin 2019.

La Chine avait déjà annoncé un premier essai sur des volontaires fin mars, au moment où plusieurs pays sont engagés dans une course pour découvrir un moyen de combattre l'agent pathogène.

Les autorités sanitaires chinoises ont donné le feu vert à des expérimentations sur l'homme le 17 mars, jour où leurs homologues américains annonçaient le premier test d'un vaccin contre le Covid-19 à Seattle sur 45 adultes volontaires.

Les deux vaccins ont été élaborés par des firmes de Pékin et de Wuhan, berceau de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 120.000 morts à travers le monde depuis son apparition fin 2019. La Chine avait déjà annoncé un premier essai sur des volontaires fin mars, au moment où plusieurs pays sont engagés dans une course pour découvrir un moyen de combattre l'agent pathogène. Les autorités sanitaires chinoises ont donné le feu vert à des expérimentations sur l'homme le 17 mars, jour où leurs homologues américains annonçaient le premier test d'un vaccin contre le Covid-19 à Seattle sur 45 adultes volontaires.