Brossage manuel ou brossage électrique ?

Les deux se défendent, pour autant que la technique soit correcte et que le brossage dure suffisamment longtemps : au moins deux minutes, deux fois par jour. Si la bonne vieille brosse manuelle impose de procéder par petits mouvements circulaires, ceux-ci sont par contre inutiles avec une brosse électrique, qui les effectue automatiquement et permet ainsi de se concentrer sur le nettoyage systématique de toutes les surfaces. Elle a aussi l'avantage d'effectuer plusieurs milliers de mouvements par minute, contre quelques centaines seulement pour la version manuelle. Des études ont également confirmé que les nouvelles brosses électriques à tête rotative livrent un meilleur résultat, en particulier au niveau du bord de la gencive et des espaces interdentaires.
...

Les deux se défendent, pour autant que la technique soit correcte et que le brossage dure suffisamment longtemps : au moins deux minutes, deux fois par jour. Si la bonne vieille brosse manuelle impose de procéder par petits mouvements circulaires, ceux-ci sont par contre inutiles avec une brosse électrique, qui les effectue automatiquement et permet ainsi de se concentrer sur le nettoyage systématique de toutes les surfaces. Elle a aussi l'avantage d'effectuer plusieurs milliers de mouvements par minute, contre quelques centaines seulement pour la version manuelle. Des études ont également confirmé que les nouvelles brosses électriques à tête rotative livrent un meilleur résultat, en particulier au niveau du bord de la gencive et des espaces interdentaires. Enfin, qu'elle soit manuelle ou électrique, toute brosse à dents doit être entretenue et remplacée régulièrement, idéalement tous les trois mois. Rincez- la abondamment à l'eau courante après chaque utilisation, séchez-la et rangez-la debout jusqu'au prochain brossage.Les bains de bouche peuvent être utilisés en complément du brossage mais ne le remplacent pas. Ils ont l'avantage de nettoyer l'entièreté de la cavité buccale et de rafraîchir l'haleine ; on les utilisera de préférence après le brossage afin de freiner la formation de la plaque. La plupart des produits " courants " disponibles dans le commerce contiennent du fluor. Ils peuvent contribuer à lutter contre la sensibilité dentaire et à prévenir les caries chez les personnes qui y sont sensibles. Les bains de bouche à la chlorhexidine - un antibactérien qui protège donc non seulement contre la plaque, mais aussi contre l'inflammation des gencives - ne sont disponibles qu'en pharmacie. Ils sont parfois prescrits en cas d'infection sévère ou après une opération dentaire ; ils peuvent toutefois présenter certains inconvénients en cas d'utilisation prolongée, comme une décoloration des dents (qui peut être résolue par le dentiste) ou une modification temporaire du goût. Demandez toujours conseil à votre dentiste avant d'utiliser ce type de produit !Ils contiennent tous un certain nombre d'ingrédients de base (arômes, liants, conservateurs...) auxquels s'ajoutent une ou plusieurs substances à visée thérapeutique (pour freiner la formation de la plaque ou du tartre, pour limiter le risque d'infection des gencives, etc). Les formules " spéciales dents sensibles " contiennent des substances qui abaissent la sensibilité au froid, à la chaleur, à l'acidité ou au sucre en déposant une couche de protection sur le collet dentaire dénudé. Utilisez avec prudence celles qui promettent de lutter contre la décoloration, car il s'agit généralement de dentifrices abrasifs susceptibles d'abîmer vos dents. Ne les utilisez en tout cas pas plus d'une fois par semaine. Plus de 90 % des dentifrices commercialisés dans notre pays contiennent du fluor, qui contribue à prévenir les caries : un émail dentaire riche en fluor est en effet plus dur et plus résistant à l'acidité. À partir de six ans, la concentration optimale est de 1450 ppm. Il existe également des dentifrices plus faiblement dosés pour les jeunes enfants, d'autres plus riches en fluor pour une protection supplémentaire (qui peut se justifier notamment chez les personnes dont la production de salive est anormalement faibles). Les dentistes recommandent de recracher le dentifrice après brossage. Si vous souhaitez vous rincer la bouche, ne le faites qu'une seule fois : vous vous assurerez ainsi qu'il reste suffisamment de fluor dans votre salive pour vous protéger des caries.L'usage quotidien d'un gratte-langue fait également partie intégrante d'une bonne hygiène buccale, car des restes d'aliments et bactéries risquent d'aller se nicher dans la structure très irrégulière de la langue. Cette mesure est toutefois importante surtout pour lutter contre la mauvaise haleine.Dans la mesure où la plaque se niche volontiers entre les dents, une bonne hygiène buccale suppose de nettoyer ces espaces au moins une fois par jour, par exemple avec du fil dentaire. Le fil ciré est plus agréable à utiliser que le fil non ciré, parce qu'il glisse mieux et a moins tendance à s'effilocher. Le nettoyage des espaces interdentaires peut toutefois également se faire à l'aide d'un cure-dents ou d'une brossette spéciale. Pour ceux qui aiment faire les choses en profondeur, il existe aussi des brossettes interdentaires électriques avec un fil rotatif, ainsi que des appareils à jet d'eau pour nettoyer facilement entre les dents et le long des gencives.