L'homme européen n'a, en moyenne, jamais vécu aussi longtemps et n'a jamais eu une meilleure santé, selon le dernier rapport de l'OMS. Cela n'empêche pas que ceux-ci meurent tout de même trop vite. Parce qu'on ne les soigne pas assez, mais aussi, et surtout, parce qu'ils ne prennent pas assez soin d'eux-mêmes. La faute à qui ? A des stéréotypes tenaces sur ce que devrait être la "masculinité".
...