"Ce résultat doit être interprété avec prudence car tous les certificats médicaux ne disposent pas de cause d'absence maladie", nuance le ministre wallon de la Fonction publique Christophe Lacroix (PS).

Plus de 2.000 de ces certificats médicaux ne présentaient pas de diagnostic, qui n'est pas une donnée à fournir obligatoirement car protégée par le secret médical, explique encore le ministre dans une réponse parlementaire.

Le taux d'absence pour maladie au sein du Service Public de Wallonie sur la même période est lui de 7,5%, soit un chiffre relativement stable depuis deux ans, selon Sudpresse.

"Ce résultat doit être interprété avec prudence car tous les certificats médicaux ne disposent pas de cause d'absence maladie", nuance le ministre wallon de la Fonction publique Christophe Lacroix (PS). Plus de 2.000 de ces certificats médicaux ne présentaient pas de diagnostic, qui n'est pas une donnée à fournir obligatoirement car protégée par le secret médical, explique encore le ministre dans une réponse parlementaire. Le taux d'absence pour maladie au sein du Service Public de Wallonie sur la même période est lui de 7,5%, soit un chiffre relativement stable depuis deux ans, selon Sudpresse.