Ce chiffre révisé a été officialisé après que des experts aient examiné des patients souffrant de maladies pulmonaires inconnues dans plusieurs hôpitaux, a déclaré dimanche l'autorité sanitaire de Wuhan. Cela porte le nombre total de patients diagnostiqués en Chine à 62.

Sur les 17 patients récemment diagnostiqués, trois se trouvent dans une condition critique tandis que les autres sont dans un état stable. Les autorités vont continuer à analyser d'autres cas suspects, ont-elles déclaré.

Jusqu'à présent, il n'y a pas de preuve que le virus peut se transmettre d'humain à humain, estime l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Mais des scientifiques ont déclaré samedi redouter davantage de contaminations au virus qu'annoncé par les autorités. le virus aurait contaminé des centaines de personnes de plus que le chiffre officiel, selon des scientifiques d'un centre de recherches de l'Imperial College à Londres.

A l'étranger, les mesures se multiplient, notamment aux Etats-Unis ou en Thaïlande, pour empêcher la maladie de se propager.

Ce chiffre révisé a été officialisé après que des experts aient examiné des patients souffrant de maladies pulmonaires inconnues dans plusieurs hôpitaux, a déclaré dimanche l'autorité sanitaire de Wuhan. Cela porte le nombre total de patients diagnostiqués en Chine à 62. Sur les 17 patients récemment diagnostiqués, trois se trouvent dans une condition critique tandis que les autres sont dans un état stable. Les autorités vont continuer à analyser d'autres cas suspects, ont-elles déclaré. Jusqu'à présent, il n'y a pas de preuve que le virus peut se transmettre d'humain à humain, estime l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Mais des scientifiques ont déclaré samedi redouter davantage de contaminations au virus qu'annoncé par les autorités. le virus aurait contaminé des centaines de personnes de plus que le chiffre officiel, selon des scientifiques d'un centre de recherches de l'Imperial College à Londres.A l'étranger, les mesures se multiplient, notamment aux Etats-Unis ou en Thaïlande, pour empêcher la maladie de se propager.