Du cinéma à l'hôpital comme thérapie

14/12/15 à 12:16 - Mise à jour à 12:15

Source: Communiqué

Si le patient ne peut aller au cinéma, alors le cinéma ira au patient via "Cinema for All" de uFund.

Du cinéma à l'hôpital comme thérapie

© www.ufund.be/fr/cinemaforall

Le projet "Cinema for All", créé par uFund, leader de la levée de fonds Tax Shelter, en collaboration avec la Fondation Roi Baudouin, s'est fixé comme objectif d'équiper les hôpitaux belges de véritables salles de cinéma. Pour cela uFund se charge de fournir tout le matériel de projection cinématographique au centre médical. Bien évidemment avec la matériel, les hôpitaux reçoivent aussi une série de films récents. Ils peuvent ainsi organiser une vingtaine de projections par an.

C'est le CHU Brugman qui a inauguré la première salle de cinéma, en avril 2015. Une initiative qui ne restera pas orpheline puisque quatre autres hôpitaux (la clinique Saint-Joseph-CHC Liège, le centre de soins psychiatriques OPZC Rekem, CHR Mons-Hainaut et la Revalidatieziekenhuis Inkendaal) lui emboîteront le pas et ouvriront leur salle de projection d'ici la fin de cette année.

"C'est un projet qui nous tient particulièrement à coeur" explique Nadia Khamlichi, fondatrice de uFund. "Depuis très longtemps déjà, nous avions envie de mettre sur pied une action philanthropique pouvant apporter un peu de bonheur à des personnes fragilisées. Pour nous, le cinéma est un moment de partage, un lieu de divertissement ou de réflexion, mais il est surtout générateur d'émotions. Grâce à nos contacts avec plusieurs hôpitaux, nous savons désormais que ce projet répond parfaitement aux besoins des patients et nous nous réjouissons de son déploiement rapide".

Et d'ajouter : "Nous voyons cette initiative comme une suite naturelle de l'expansion de l'industrie audiovisuelle belge au sens large, mais aussi de notre entreprise. Le Tax Shelter nous a permis de grandir, nous sommes heureux qu'il permette désormais à des personnes hospitalisées d'également en bénéficier."

Ces séances de cinéma apportent un véritable plus à la vie des patients, hospitalisés pour des périodes plus ou moins longues, car non seulement elles brisent la monotonie de la routine hospitalière et offrent une alternative à la télévision, de plus elles permettent aux malades de faire des rencontres en voyant d'autres personnes que le personnel soignant qui leur est proche.

uFund entend bien poursuivre ce déploiement l'année prochaine et a l'ambition d'équiper dix nouveaux hôpitaux en 2016 et ce afin d'organiser plus de 200 séances de cinéma.

En savoir plus sur:

Nos partenaires