L'impact des acides gras de poisson, dont les oméga-3, a déjà été étudié dans de multiples études auprès d'enfants et de jeunes atteints de TDA/H et d...

L'impact des acides gras de poisson, dont les oméga-3, a déjà été étudié dans de multiples études auprès d'enfants et de jeunes atteints de TDA/H et de troubles d'apprentissage. Si certaines études font état d'un effet favorable limité, leur constat doit cependant être examiné à la lumière de dizaines de résultats précédents. Une méta-analyse des études existantes ne montre pas d'effet convaincant de l'huile de poisson sur ces enfants. Des adultes en bonne santé consomment aussi fréquemment des compléments d'huile de poisson, les étudiants en blocus par exemple, mais il n'existe aucune étude sérieuse quant à un quelconque effet sur leur capacité d'apprentissage ou de concentration. Inutile donc de compter sur eux pour réussir vos examens !