On sait que l'utilisation des médias perturbe le sommeil. Regarder la télévision, jouer aux jeux vidéo ou tapoter sur son smartphone compromet la qualité et la durée de notre sommeil.
...

On sait que l'utilisation des médias perturbe le sommeil. Regarder la télévision, jouer aux jeux vidéo ou tapoter sur son smartphone compromet la qualité et la durée de notre sommeil. 821 Belges ont participé à l'étude de Liese Exelmans, étudiante en doctorat à la School for Mass Communication Research à Louvain et du professeur Jan Van den Bulck de l'université du Michigan. Ces derniers ont demandé aux participants de remplir un questionnaire sur leurs habitudes de sommeil et de télévision. L'étude, parue dans la revue professionnelle Communication Research, révèle que la maîtrise de soi joue un rôle important. Comme l'utilisation de médias n'a pas de terme, l'utilisateur doit gérer son temps et maîtriser son comportement, ce qui n'est pas son point fort. "Comparez notre maîtrise de soi ou volonté à un seau de sable. Au début de la journée, ce seau est bien rempli, mais toutes les décisions difficiles que nous prenons ensuite font baisser la quantité de sable. Le soir venu, notre maîtrise de soi est à ce point épuisée que nous avons du mal à fixer nos priorités : les avantages à long terme d'une bonne nuit de sommeil pâlissent auprès du plaisir à court terme du divertissement. Moins nous disposons de maîtrise de soi, plus nous risquons de rester plus longtemps devant la télévision que prévu. Du coup on va dormir plus tard, et on raccourcit sa nuit de sommeil."Retarder l'heure d'aller dormir est donc une affaire de personnalité. "Celle-ci prédit combien de temps vous passez à regarder la télévision et la difficulté que vous avez à maîtriser cette durée, et donc à aller dormir à l'heure."Conseils contre la procrastination Contre toute attente, il s'avère que les gens pour qui regarder la télévision est vraiment une habitude ont moins tendance à retarder l'heure du coucher. "Nous pensions que les habitués de la télé sont sur pilote automatique, qu'ils ne surveillent pas vraiment ce qu'ils font, et que du coup, ils vont dormir plus tard", explique Exelmans. "Cependant, ils ont leurs moments fixes pour commencer et arrêter de regarder la télévision. Du coup, ils éprouvent moins de problèmes à aller dormir à une heure fixe. Ils passent peut-être des heures devant la télévision, mais ils font preuve de discipline dans l'utilisation de leur télécommande. C'est un résultat rafraîchissant à une époque où l'utilisation de médias est souvent très critiquée." "Cela ne signifie pas que les téléspectateurs chevronnés dorment mieux - nous n'avons pas étudié la qualité de leur sommeil. Nous avons simplement montré qu'ils réussissent mieux à aller dormir à la même heure que les gens qui adoptent moins de rituels fixes."Conseils pour aller dormir à temps - Visualisez vos nouvelles habitudes. Faites un schéma de votre rituel du soir: planifiez quand vous voulez aller dormir, à quelle heure vous vous brossez les dents et combien de temps vous souhaitez vous détendre. - Utilisez un minuteur pour limiter le temps passé à regarder la télévision. - Décidez à l'avance combien d'épisodes vous regardez - Ne soyez pas trop drastique. Pour maximaliser ses chances de réussite, il vaut mieux procéder par étapes.