Qu'est-ce que le reflux ?

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) est provoqué par une remontée du contenu acide de l'estomac dans l'oesophage, provoquant une sensation de brûlure désagréable voire franchement douloureuse derrière le sternum. En principe, l'estomac est séparé de l'oesophage par un sphincter qui fait office de valve : le cardia. Chez les personnes qui souffrent de reflux, il ne fonctionne pas correctement et laisse l'acide gastrique remonter dans l'oesophage. Comme la paroi de celui-ci, contrairement à celle de l'estomac, n'est pas prévue pour résister à cet acide, nous ressentons une sensation de brûlure.
...

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) est provoqué par une remontée du contenu acide de l'estomac dans l'oesophage, provoquant une sensation de brûlure désagréable voire franchement douloureuse derrière le sternum. En principe, l'estomac est séparé de l'oesophage par un sphincter qui fait office de valve : le cardia. Chez les personnes qui souffrent de reflux, il ne fonctionne pas correctement et laisse l'acide gastrique remonter dans l'oesophage. Comme la paroi de celui-ci, contrairement à celle de l'estomac, n'est pas prévue pour résister à cet acide, nous ressentons une sensation de brûlure. Ces remontées sont généralement provoquées par une pression accrue sur l'estomac, du fait par exemple d'un surpoids, une grossesse, une constipation ou même tout simplement un repas trop lourd. L'âge joue aussi un rôle : le sphincter peut s'affaiblir ou commencer à fonctionner moins bien avec le temps. Un certain nombre d'aliments sont connus pour provoquer des brûlures d'estomac. C'est le cas des aliments très pimentés/épicés ou très gras, du chocolat, de la menthe poivrée, du chewing-gum, de certains légumes (notamment les oignons, les choux, les poivrons et les tomates) et des agrumes. Du côté des boissons, les principaux coupables sont le café, l'alcool (vin blanc en particulier), les jus de fruits et les boissons gazeuses. Ce qui ne signifie pas qu'il faille pour autant bannir tous ces produits de votre table ! Chaque aliment peut provoquer un RGO chez certains et pas chez d'autres ; impossible donc de formuler des recommandations générales valables pour tous. Les médecins préconisent d'identifier individuellement les circonstances et les types de repas qui provoquent ou aggravent les plaintes, et de bannir spécifiquement les comportements ou aliments qui favorisent le reflux. Ne mangez plus au cours des 2 à 3 heures précédant le coucher et, surtout, n'allez jamais dormir le ventre plein. Surélevez la tête de votre lit de 10 à 15 cm au moyen de rehausseurs prévus à cet effet. Ne vous bornez pas à remonter la tête de votre sommier à lattes ou à ajouter un oreiller supplémentaire : vous risquez d'être " plié ", ce qui accroîtrait la pression sur l'estomac. Lorsqu'ils sont fréquents, ces symptômes ne sont pas seulement gênants, mais aussi néfastes. Des épisodes de reflux acide réguliers peuvent en effet provoquer une inflammation de l'oesophage, à l'origine d'autres problèmes, voire dans des cas plus rares, de cancer. Consultez votre médecin en cas de brûlures d'estomac récurrentes. Bien que ce soit désagréable, il n'y a pas lieu de s'en inquiéter outre mesure. Si les symptômes sont légers, quelques conseils d'alimentation et de mode de vie peuvent limiter les plaintes.