Depuis quelques mois, des associations et les partis verts dénoncent ce projet sur lequel le conseil européen devra se prononcer bientôt et qui, selon eux, mettra à mal la diversité agricole et fait la part belle aux lobbies industriels. Le processus d'adoption des textes prendra du temps, a rappelé M. Antonio, et ne devrait pas s'achever avant 2016. Le projet prévoit en outre des exceptions. "Ce qui va commencer à être discuté n'est pas préoccupant dans la lecture qu'on en fait actuellement. Je ne partage pas les inquiétudes pour le moment mais je serai très attentif", a souligné le ministre. L'argument n'a pas convaincu la députée. "Le groupe des Verts se battra jusqu'au bout contre ce texte", a-t-elle dit. (Belga)

Depuis quelques mois, des associations et les partis verts dénoncent ce projet sur lequel le conseil européen devra se prononcer bientôt et qui, selon eux, mettra à mal la diversité agricole et fait la part belle aux lobbies industriels. Le processus d'adoption des textes prendra du temps, a rappelé M. Antonio, et ne devrait pas s'achever avant 2016. Le projet prévoit en outre des exceptions. "Ce qui va commencer à être discuté n'est pas préoccupant dans la lecture qu'on en fait actuellement. Je ne partage pas les inquiétudes pour le moment mais je serai très attentif", a souligné le ministre. L'argument n'a pas convaincu la députée. "Le groupe des Verts se battra jusqu'au bout contre ce texte", a-t-elle dit. (Belga)