"Le gouvernement fédéral travaille déjà depuis un an et demi pour atteindre l'équilibre structurel en 2015 et a mis en oeuvre d'importantes réformes socio-économiques. Pensez à la réforme des pensions, au démantèlement des allocations de chômage et à la modération salariale", a-t-il dit. Il plaide pour aller plus loin. "Seules des finances publiques durables et des réformes structurelles permettront de renforcer la confiance nécessaire à une croissance économique durable", selon lui. "Certains ont prétendu que notre pays pouvait se permettre de passer deux années en affaires courantes. Rien n'est moins vrai. Le rapport de la Commission européenne est très clair. En raison des déboires communautaires, aucune politique économique active n'a pu être menée. Tirons-en les leçons pour l'avenir: le focus doit être mis dans les prochaines années sur l'économie, et plus sur des discussions institutionnelles interminables", ajoute M. De Croo. (Belga)

"Le gouvernement fédéral travaille déjà depuis un an et demi pour atteindre l'équilibre structurel en 2015 et a mis en oeuvre d'importantes réformes socio-économiques. Pensez à la réforme des pensions, au démantèlement des allocations de chômage et à la modération salariale", a-t-il dit. Il plaide pour aller plus loin. "Seules des finances publiques durables et des réformes structurelles permettront de renforcer la confiance nécessaire à une croissance économique durable", selon lui. "Certains ont prétendu que notre pays pouvait se permettre de passer deux années en affaires courantes. Rien n'est moins vrai. Le rapport de la Commission européenne est très clair. En raison des déboires communautaires, aucune politique économique active n'a pu être menée. Tirons-en les leçons pour l'avenir: le focus doit être mis dans les prochaines années sur l'économie, et plus sur des discussions institutionnelles interminables", ajoute M. De Croo. (Belga)