"La Commission européenne vient d'imposer une seconde session au gouvernement Di Rupo. Et une seconde session, on ne la réussit pas sans effort complémentaire. Nous appelons le gouvernement à mettre les choses en ordre avant l'été. Il dispose d'une chance supplémentaire pour maîtriser le budget et appliquer les réformes structurelles dont le pays a besoin", a réagi la formation indépendantiste. "Si la Belgique ne veut pas faire partie de la périphérie européenne, dans le genre du Portugal, de la Grèce, de l'Italie, et éviter à l'avenir une amende, il faut alors urgemment prendre des mesures structurelles", juge la N-VA. (Belga)

"La Commission européenne vient d'imposer une seconde session au gouvernement Di Rupo. Et une seconde session, on ne la réussit pas sans effort complémentaire. Nous appelons le gouvernement à mettre les choses en ordre avant l'été. Il dispose d'une chance supplémentaire pour maîtriser le budget et appliquer les réformes structurelles dont le pays a besoin", a réagi la formation indépendantiste. "Si la Belgique ne veut pas faire partie de la périphérie européenne, dans le genre du Portugal, de la Grèce, de l'Italie, et éviter à l'avenir une amende, il faut alors urgemment prendre des mesures structurelles", juge la N-VA. (Belga)