L'enquête a débuté l'été dernier, alors que des bruits circulaient, relatant un trafic de drogue à grande échelle dans les environs de Rosendaal, dans lequel seraient impliqués des Belges et des Néerlandais. Une équipe commune d'enquête a été constituée par les police belge et néerlandaise. Dans le cadre de cette enquête, trois Néerlandais ont été placés sous mandat d'arrêt pour trafic de drogue. Il s'agit d'un jeune de 21 ans et de deux hommes âgés de 22 et 35 ans, originaires de Rosendaal. Un quatrième suspect, âgé de 24 ans, est toujours en fuite. Douze clients, des Belges et des Néerlandais âgés de 22 à 40 ans, ont également été arrêtés. La police a encore interpellé 45 clients, parmi lesquels 18 Belges, pouf leur faire subir un interrogatoire. Lors de perquisitions chez les dealers soupçonnés, les policiers ont découvert un certain nombre de téléphones portables, 30 sacs contenant des drogues, des sprays au poivre, un pistolet à impulsion électrique, ainsi que deux voitures et un scooter. (Belga)

L'enquête a débuté l'été dernier, alors que des bruits circulaient, relatant un trafic de drogue à grande échelle dans les environs de Rosendaal, dans lequel seraient impliqués des Belges et des Néerlandais. Une équipe commune d'enquête a été constituée par les police belge et néerlandaise. Dans le cadre de cette enquête, trois Néerlandais ont été placés sous mandat d'arrêt pour trafic de drogue. Il s'agit d'un jeune de 21 ans et de deux hommes âgés de 22 et 35 ans, originaires de Rosendaal. Un quatrième suspect, âgé de 24 ans, est toujours en fuite. Douze clients, des Belges et des Néerlandais âgés de 22 à 40 ans, ont également été arrêtés. La police a encore interpellé 45 clients, parmi lesquels 18 Belges, pouf leur faire subir un interrogatoire. Lors de perquisitions chez les dealers soupçonnés, les policiers ont découvert un certain nombre de téléphones portables, 30 sacs contenant des drogues, des sprays au poivre, un pistolet à impulsion électrique, ainsi que deux voitures et un scooter. (Belga)