Les travailleurs de Saint-Gobain Sekurit ont reçu le soutien d'autres travailleurs du secteur verrier originaires de Liège, Charleroi et de Flandre. Ils se dirigeront dans quelques instants vers la Grand place de Sambreville, où les représentants syndicaux prononceront un discours. Ils doivent ensuite rencontrer MM. Marcourt et Luperto à l'hôtel de ville. La direction de l'entreprise Saint-Gobain Sekurit a l'intention de fermer le site. Au total, 263 emplois sont menacés dans cette entreprise spécialisée dans les pare-brise pour voitures. Les travailleurs ont débuté une action de grève mardi soir à 22h00. Celle-ci devrait se poursuivre jusqu'à jeudi matin. (Belga)

Les travailleurs de Saint-Gobain Sekurit ont reçu le soutien d'autres travailleurs du secteur verrier originaires de Liège, Charleroi et de Flandre. Ils se dirigeront dans quelques instants vers la Grand place de Sambreville, où les représentants syndicaux prononceront un discours. Ils doivent ensuite rencontrer MM. Marcourt et Luperto à l'hôtel de ville. La direction de l'entreprise Saint-Gobain Sekurit a l'intention de fermer le site. Au total, 263 emplois sont menacés dans cette entreprise spécialisée dans les pare-brise pour voitures. Les travailleurs ont débuté une action de grève mardi soir à 22h00. Celle-ci devrait se poursuivre jusqu'à jeudi matin. (Belga)