"Quand nous avons quitté le parc national Hwange, nous avions dénombré au total 81 éléphants empoisonnés au cyanure", a déclaré un responsable de l'office des parcs nationaux. "Le poison a été placé à des endroits où les éléphants paissent, et non dans l'eau comme cela a été dit", a précisé M. Gotora. Neuf suspects ont été arrêtés. Seulement 50 rangers patrouillent dans ce parc, qui s'étend sur 15.000 km2, la moitié de la superficie de la Belgique (Belga)

"Quand nous avons quitté le parc national Hwange, nous avions dénombré au total 81 éléphants empoisonnés au cyanure", a déclaré un responsable de l'office des parcs nationaux. "Le poison a été placé à des endroits où les éléphants paissent, et non dans l'eau comme cela a été dit", a précisé M. Gotora. Neuf suspects ont été arrêtés. Seulement 50 rangers patrouillent dans ce parc, qui s'étend sur 15.000 km2, la moitié de la superficie de la Belgique (Belga)