Les postes d'assistant en surveillance pénitentiaire représentent 85% des emplois à pourvoir. Toutefois, du personnel social, médical et administratif sera aussi engagé, après un examen de recrutement au sein du Selor. La première pierre de cette prison a été posée en septembre dernier. Elle disposera d'une capacité de 312 places. 75 millions d'euros ont été investis pour sa construction par un consortium de trois sociétés (Cordeel, Cofinimmo et Willemen). Maître d'ouvrage, la Régie des bâtiments paiera pendant 25 ans une indemnité au consortium. A la fin du contrat, l'Etat belge deviendra propriétaire du bâtiment carcéral. (PVO)

Les postes d'assistant en surveillance pénitentiaire représentent 85% des emplois à pourvoir. Toutefois, du personnel social, médical et administratif sera aussi engagé, après un examen de recrutement au sein du Selor. La première pierre de cette prison a été posée en septembre dernier. Elle disposera d'une capacité de 312 places. 75 millions d'euros ont été investis pour sa construction par un consortium de trois sociétés (Cordeel, Cofinimmo et Willemen). Maître d'ouvrage, la Régie des bâtiments paiera pendant 25 ans une indemnité au consortium. A la fin du contrat, l'Etat belge deviendra propriétaire du bâtiment carcéral. (PVO)