En 2011, trois personnes ont perdu la vie -toutes trois en Wallonie-, 15 ont été grièvement blessées et 138 l'ont été légèrement. La majorité des accidents a eu lieu dans le sud du pays. Selon une étude de l'université de Liège, 81% des accidents avec un animal sont causés par des espèces sauvages. Le sanglier arrive en tête avec près de 30% des cas, suivi du chevreuil. Le ministre wallon des travaux publics Carlo Di Antonio insiste sur la relative rareté des accidents corporels impliquant des animaux: 0,25% du total sur les autoroutes et 1% sur les routes en dehors des agglomérations. Les collisions n'entraînant que des dégâts matériels sont elles nettement plus nombreuses. "Les assureurs traitent ce genre d'incidents tous les jours", indique Wauthier Robyns, porte-parole d'Assuralia. (Belga)

En 2011, trois personnes ont perdu la vie -toutes trois en Wallonie-, 15 ont été grièvement blessées et 138 l'ont été légèrement. La majorité des accidents a eu lieu dans le sud du pays. Selon une étude de l'université de Liège, 81% des accidents avec un animal sont causés par des espèces sauvages. Le sanglier arrive en tête avec près de 30% des cas, suivi du chevreuil. Le ministre wallon des travaux publics Carlo Di Antonio insiste sur la relative rareté des accidents corporels impliquant des animaux: 0,25% du total sur les autoroutes et 1% sur les routes en dehors des agglomérations. Les collisions n'entraînant que des dégâts matériels sont elles nettement plus nombreuses. "Les assureurs traitent ce genre d'incidents tous les jours", indique Wauthier Robyns, porte-parole d'Assuralia. (Belga)