Les 13,5 millions d'euros disponibles proviennent essentiellement (12 millions) des donateurs, légataires, et de la mobilisation du grand public au cours des événements organisés par la fondation. Une plus petite part du montant (1,5 million) a été apportée par le groupe industriel belge Etex, et est réservée à la recherche sur les cancers liés à l'amiante. L'entreprise Etex est notamment elle-même active dans les matériaux de construction. Le montant de base de 12 millions d'euros, prévu pour soutenir des projets de recherche fondamentale, translationnelle ou clinique, comporte deux millions de plus que la somme attribuée lors du précédent appel à projets, note la fondation dans son communiqué. "C'est entièrement grâce à la confiance de nos donateurs et légataires, mais aussi à l'incroyable mobilisation du public en faveur de nos événements Relais pour la Vie", indique-t-elle. "Ce qui montre bien que malgré la crise, de nombreux Belges continuent à soutenir la lutte contre les cancers". (Belga)

Les 13,5 millions d'euros disponibles proviennent essentiellement (12 millions) des donateurs, légataires, et de la mobilisation du grand public au cours des événements organisés par la fondation. Une plus petite part du montant (1,5 million) a été apportée par le groupe industriel belge Etex, et est réservée à la recherche sur les cancers liés à l'amiante. L'entreprise Etex est notamment elle-même active dans les matériaux de construction. Le montant de base de 12 millions d'euros, prévu pour soutenir des projets de recherche fondamentale, translationnelle ou clinique, comporte deux millions de plus que la somme attribuée lors du précédent appel à projets, note la fondation dans son communiqué. "C'est entièrement grâce à la confiance de nos donateurs et légataires, mais aussi à l'incroyable mobilisation du public en faveur de nos événements Relais pour la Vie", indique-t-elle. "Ce qui montre bien que malgré la crise, de nombreux Belges continuent à soutenir la lutte contre les cancers". (Belga)