A la suite d'une scène de violence conjugale envers sa compagne, un individu a été privé de liberté et déféré auprès du magistrat de garde au parquet de Liège. Les coups infligés à sa compagne auraient été particulièrement violents. L'individu faisait l'objet d'un ordre de quitter le territoire avec demande de mise en centre fermé de Vottem. Même si une demande de mise sous mandat d'arrêt a été requise à son encontre par le parquet auprès du juge d'instruction de garde à Liège, l'homme aurait finalement été placé au centre fermé pour étrangers illégaux de Vottem, précise-t-on au parquet. (Belga)

A la suite d'une scène de violence conjugale envers sa compagne, un individu a été privé de liberté et déféré auprès du magistrat de garde au parquet de Liège. Les coups infligés à sa compagne auraient été particulièrement violents. L'individu faisait l'objet d'un ordre de quitter le territoire avec demande de mise en centre fermé de Vottem. Même si une demande de mise sous mandat d'arrêt a été requise à son encontre par le parquet auprès du juge d'instruction de garde à Liège, l'homme aurait finalement été placé au centre fermé pour étrangers illégaux de Vottem, précise-t-on au parquet. (Belga)