Deux chefs d'accusation ont été ajoutés "en lien avec la loi sur le port d'armes prohibé", a indiqué à l'AFP un porte-parole du parquet Nathi Mncube, sans donner de détails sinon que l'athlète, célèbre pour avoir couru avec les valides aux JO de Londres en 2012, en "avait été informé". (Belga)

Deux chefs d'accusation ont été ajoutés "en lien avec la loi sur le port d'armes prohibé", a indiqué à l'AFP un porte-parole du parquet Nathi Mncube, sans donner de détails sinon que l'athlète, célèbre pour avoir couru avec les valides aux JO de Londres en 2012, en "avait été informé". (Belga)