La décision a été prise suite à "des informations des services de renseignement" faisant état de l'intention de talibans ou de militants d'Al-Qaïda de commettre des attentats contre des lieux de culte musulmans. "Nous avons reçu 13 messages d'alerte des services de renseignement", a indiqué M. Malik. "Le service de téléphonie mobile va être suspendu pendant quatre heures à partir de 06H00 (01H00 GMT), à l'heure où les fidèles se rassemblent pour la prière de l'Aïd" dans les mosquées ou sur des places publiques, a-t-il précisé. Selon les informations communiquées par les services de renseignement, des projets d'attentats visent trois villes de la province du Penjab, deux dans celle du Sindh (sud) et plusieurs au Baluchistan et dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, frontalière de l'Afghanistan, a encore détaillé le ministre, sans révéler le nom des localités visées, pour des raisons de sécurité. (JAV)

La décision a été prise suite à "des informations des services de renseignement" faisant état de l'intention de talibans ou de militants d'Al-Qaïda de commettre des attentats contre des lieux de culte musulmans. "Nous avons reçu 13 messages d'alerte des services de renseignement", a indiqué M. Malik. "Le service de téléphonie mobile va être suspendu pendant quatre heures à partir de 06H00 (01H00 GMT), à l'heure où les fidèles se rassemblent pour la prière de l'Aïd" dans les mosquées ou sur des places publiques, a-t-il précisé. Selon les informations communiquées par les services de renseignement, des projets d'attentats visent trois villes de la province du Penjab, deux dans celle du Sindh (sud) et plusieurs au Baluchistan et dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, frontalière de l'Afghanistan, a encore détaillé le ministre, sans révéler le nom des localités visées, pour des raisons de sécurité. (JAV)