Remettons la politique internationale à l'ordre du jour

André Flahaut

Suite au Sommet de l'OTAN qui vient de s'achever à Londres, cette carte blanche me donne l'occasion de témoigner d'un regret doublé d'une inquiétude. En effet, je m'inquiète qu'il n'y ait pas plus d'intérêt de notre personnel politique, des médias et, plus largement, des citoyens pour les enjeux internationaux.

Article du magazine

Mali : l'intérêt du monde

Christian Makarian

Le don de sa propre vie, prix ultime de l'engagement dans le métier des armes, est soudain venu rappeler une vérité cruelle : le sacrifice des soldats français tombés au Sahel et le deuil de leurs familles suscitent bien davantage le sentiment d'appartenance nationale que les expéditions lointaines.

Qu'en est-il des déterminants ? Une capacité à la lecture

Carte blanche

"Comment "les" directeurs d'écoles peuvent-ils asséner un tel coup de massue sur les esprits de leurs collègues, alors qu'eux-mêmes ne sont plus dans les classes ? Parfois, à l'abri dans leurs bureaux, il leur arrive de refuser d'intervenir."

J'ai avorté il y a 26 ans: "un geste qui est tout sauf anodin"

Carte blanche

En ce moment, plusieurs partis politiques veulent soumettre au vote une proposition visant à allonger le délai légal d'avortement de 12 à 18 semaines, en réduisant le délai de réflexion obligatoire de 6 jours à 48h et en supprimant tout volet pénal pour une interruption de grossesse qui enfreindrait le cadre légal. Au vu des débats en cours, je n'ai pu m'empêcher de songer à mon propre vécu. Au drame que j'ai traversé.

Article du magazine

Le trouble jeu d'Ankara dans l'Otan

Gérald Papy

Emmanuel Macron n'est pas un inconditionnel de l'euthanasie. Quand il a décrété, mi-novembre lors d'une interview à The Economist la " mort cérébrale " de l'Otan, il n'avait pas l'intention d'achever cette Alliance atlantique portée sur les fonts baptismaux en 1949 avec la mission d'assurer la défense des Etats occidentaux contre le péril communiste.

PISA m'a tuer !

Carte blanche

Le traumatisme de son déclin industriel et son soudain statut de région sinistrée ont installé depuis plus de cinquante ans dans l'esprit des wallons un sentiment durable d'angoisse et de nostalgie mêlées.

La Belgique doit vivre jusqu'en 2030 (et au-delà)

Frédéric Amez

Dans une récente opinion publiée par Le Vif , Claude Demelenne se rallie à la thèse de Bart De Wever selon laquelle il y aurait deux démocraties en Belgique et que l'une, flamande, pencherait à droite, alors que l'autre, wallonne, pencherait à gauche. Les divergences entre l'une et l'autre seraient si grandes que ces deux communautés politiques n'auraient plus rien à se dire, ni à faire ensemble.

Bouchez peut amener le MR à 30%

Etienne Dujardin

Le MR avait besoin d'un coup de boost et de rajeunissement. C'est assez évident. Les dernières élections n'ont pas été bonnes pour le parti libéral, elles ont même été mauvaises.

Salaire minimum de 14 euros de l'heure : le PTB répond à la FEB

Carte blanche

Par notre proposition de loi, nous voulons amener du changement pour les 250 000 personnes qui, aujourd'hui, dans notre pays, travaillent et vivent dans la pauvreté. Il est donc particulièrement cynique que les organisations patronales rejettent immédiatement notre proposition en affirmant que celle-ci équivaudrait à du chômage organisé".

De COP en COP, le cataclysme se rapproche

Daniel Tanuro

La 25e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP25) débute à Madrid. Ce sommet devait initialement se tenir à Santiago mais le président chilien a préféré renoncer. Les COP rassemblent couramment 10.000 personnes: il fallait éviter qu'elles puissent témoigner de la sauvage répression policière du soulèvement contre la politique ultra-libérale du gouvernement Pinera.