Nicolas De Decker

Quand Bart De Wever est venu chercher Filip Dewinter pour discuter après les élections communales de l'éventualité de former une coalition nationaliste flamande à Anvers, je n'ai rien dit, je n'étais pas Anversois.

Carte blanche

En République démocratique du Congo, les célébrations du 60e anniversaire d'indépendance, ce 30 juin, ont été annulées en raison de la pandémie de Covid-19. Au lieu des festivités habituelles, le gouvernement a appelé à une journée de " méditation ". Le roi des Belges, Philippe, a écrit une lettre au président congolais contenant peu de mots mais matière à réflexion. Il a reconnu les " épisodes douloureux " de l'ère coloniale avec ses " actes de violence et de cruauté ". " Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets pour ces blessures du passé dont la douleur est aujourd'hui ravivée par les discriminations encore trop présentes dans nos sociétés ", a-t-il écrit.

Stella Kyriakides

Ces derniers mois, les bilans chiffrés du coronavirus ont monopolisé les unes de la presse quotidienne. Mais derrière ces chiffres, aussi parlants soient-ils, il y a des femmes et des hommes, avec leur histoire propre. Nous sommes conscients et nous n'oublierons jamais la peur, l'anxiété, la douleur et la tristesse éprouvées par les citoyens européens. La crise du coronavirus n'a épargné personne.

Richard Miller

Il ne s'agit pas de découvrir subitement une émotion nommée " générosité " mais de répondre à une question : liberté et générosité sont-elles compatibles ? On serait tenté de répondre " Bien entendu ! Chacun a la liberté de se montrer généreux s'il le souhaite ". Or, c'est là tout le problème : la liberté individuelle serait d'essence égoïste.

Carte blanche

Au Parlement bruxellois, dans le cadre d'un débat sur la manifestation antiraciste, un député bruxellois s'adresse à un autre député pour l'inviter à ne pas intervenir quant à la manière dont les personnes discriminées souhaitent faire entendre leur voix et ce, parce qu'il s'agit d'une " personne non racisée "

Article du magazine
Franklin Dehousse

Pour contribuer réellement au maintien de la coopération internationale, il nous manque trois instruments : une monnaie internationale, une réelle puissance armée, et la maîtrise de la nouvelle vague technologique. Pour le moment, les trois manquent.

Anne-Sophie Bailly

Le Conseil National de Sécurité va prendre ses quartiers d'été. Les écoles préparent leur rentrée. La Belgique entre dans la phase 4 de son déconfinement. Malgré quelques zones d'ombre persistantes.