Déchets : la publicité peut aider à résoudre le défi des canettes sauvages

Déchets : la publicité peut aider à résoudre le défi des canettes sauvages

Emmanuel Gervy - Que voyez-vous le long des routes belges ? Des canettes vides. Partout, tout le temps. Pourtant, les publicités des producteurs de boissons en canettes pourraient contribuer à réduire cette pollution. Comment ? En matraquant un slogan semblable au "mangez 5 fruits et légumes par jour".

  •  

"Verviers, et après?"

Carte blanche - Devant l'Hôtel Van Der Valk de Verviers, deux groupes s'affrontent. Deux " camps " donc, et deux usages (légitimes) de la liberté d'expression.

"Pédophilie, abus sexuels... L'Eglise face à son examen de conscience"

Gérald Papy - Un pouvoir méprisant, ignorant des réalités des plus faibles, imperméable à la remise en question, déterminé à masquer ses turpitudes... Cette dérive n'est pas le fait d'un cercle dirigeant d'institution internationale, d'une collusion de politiciens ou d'une entente de patrons de multinationale... Elle est le reflet de l'attitude qu'adopta l'Eglise catholique face au fléau de la pédophilie et des abus sexuels.

Réveil écologique : ne soyons pas dupes

Carte blanche - On voit fleurir au sein du monde politique, dans les médias et sur les réseaux sociaux, des générations spontanées d'écologistes récemment convaincus. Opportunistes ou sincères?

Asile et migration : "Le pardon de l'enfant"

Joyce Azar - Le dossier a déchaîné les passions aux Pays-Bas. Le mois dernier, il a même failli causer la chute du gouvernement Rutte III : le dénommé " kinderpardon " (pardon de l'enfant) permettait jusqu'ici aux mineurs en situation irrégulière, séjournant depuis plus de cinq ans sur le territoire et intégrés à la société néerlandaise, de ne pas être expulsés.

Comment décoloniser nos universités ?

Carte blanche - Des crânes de Congolais sont conservés à l'Université libre de Bruxelles[1], ils sont issus de la conquête coloniale, extorqués pour certains à l'occasion des violences corporelles infligées par des Belges aux populations congolaises.

"Le malheur mondial des chrétiens"

Christian Makarian - Quel que soit le continent où ils vivent, les chrétiens du vaste monde n'en finissent plus de porter la lourde charge d'être assimilés à des Occidentaux. Qu'ils soient arabes, africains ou asiatiques, ils conservent pourtant leur culture spécifique qui les rapproche de leurs compatriotes musulmans, animistes ou bouddhistes.

Critique inactuelle de "l'idéologie écologiste"

Carte blanche - L'idéologie écologiste fait assurément consensus. Toute critique, même timide, à son égard, constitue donc une réelle hérésie. Les bûchers n'existant heureusement plus, nous prendrons, du coup, le risque de la critiquer.

Cessons l'environnementalisme. Faisons de l'écologie !

Jonathan Piron - Et maintenant, que fait-on? Après plusieurs semaines de mobilisations de la jeunesse belge autour du climat, les débats commencent à s'ouvrir sur les actions à mettre en place. Toutefois, si une prise de conscience autour de la nécessité d'agir émerge, ce débat reste encore dominé par les tenants de l'utopie du passé, porteurs de dénis.

"Le sort de Stéphane Moreau, enjeu démocratique majeur"

Thierry Fiorilli - Trois tirs. Le premier, le jeudi 7 février après-midi. Le deuxième, le vendredi 8 au matin. Le dernier, le même jour un peu avant 15 heures. Deux textes, une vidéo. Allez donc arpenter notre site Internet. Parce que levif.be, c'est Le Vif/L'Express tous les jours. Entretiens, investigations, débats, opinions, reportages, solutions et analyses. Et pas uniquement des sujets publiés dans le magazine. Preuve parmi d'autres : c'est sur ce terrain-là que, les 7 et 8 février dernier, ont retenti les détonations évoquées plus haut.

Réseaux hospitaliers: le vote décisif de la Saint-Valentin

Vincent Claes - Le vote sur le projet de loi réseautage clinique entre hôpitaux, fort attendu par le secteur hospitalier, avait été programmé ce jeudi 14 février durant l'après-midi. Le texte a été adopté: 71 voix "pour", "0" contre et "52" abstentions. C'est une étape importante vers le remodelage du paysage hospitalier, mais cette réforme ne prendra corps que si les entités fédérées jouent le jeu.

L'antisémitisme comme " tronc commun de la radicalisation "

Carte blanche - Une fois que les individus perçoivent la société comme entièrement corrompue, les discours radicaux proposent des solutions compensatoires dysfonctionnelles qui légitiment souvent la violence.

"Je n'ai pas besoin d'excuses coloniales de la Belgique"

Kiza Magendane - Un groupe d'experts des Nations Unies demande au gouvernement belge de présenter ses excuses pour son passé colonial. L'écrivain Kiza Magendane, lui-même d'origine congolaise, n'attend pas d'excuses : "Je ne veux pas d'excuses de la Belgique, je veux que justice soit faite, pour qu'à l'avenir les excuses ne soient plus nécessaires".

"Lettre polaire à l'enfant qui vient"

Carte blanche - Salut petit bout,

Ce matin j'ai appris que tu as participé à ta première marche pour le climat. Avant même ta naissance, tu bats déjà joyeusement des pieds dans le ventre de ta maman, au rythme des tambours et des slogans écologistes bruxellois. Waw ! Respect.

Éviter les emballages en plastique ? C'est crevant !

Ann Peuteman - Beaucoup sont prêts à acheter des choses avec moins d'emballages, mais encore faut-il que cela reste pratique. Où sont les sacs à provisions avec des compartiments séparés pour les fruits en vrac ? se demande Ann Peuteman. Et est-ce bien nécessaire d'avoir un follicule plastique pour vendre deux shampooings pour le prix d'un ?

"Le MR : tout et son contraire"

André-Pierre Puget - À trois mois et demi du triple scrutin de mai 2019, la campagne a bel et bien démarré. Et chaque parti de lancer dans l'arène ses nouvelles idées lumineuses, à qui mieux mieux, dans un vaudeville généralisé, presque ubuesque.

États-Unis - Russie : rien ne va plus. La planète en danger

Michel Carlier - Depuis 2016, j'essaie d'avertir du danger d'un retour à la guerre froide. Avec toutes ses conséquences, y compris celle d'un conflit armé entre la Russie et les États-Unis, dont l'Europe serait évidemment la première victime.

Elio Di Rupo est-il un extraterrestre?

Claude Demelenne - Elio Di Rupo est le boss des socialistes depuis près de vingt ans. Un peu partout, la gauche gestionnaire sombre, sauf "son" PS, toujours numéro un en Belgique francophone. Un extraterrestre, Di Rupo ? Réponse le 26 mai prochain.

Juan Guaido, Anuna De Wever... Les nouvelles figures du courage en politique

Gérald Papy - La crise politique au Venezuela met à l'épreuve la diplomatie internationale. Face au chaos économique dans lequel sept ans de présidence de Nicolas Maduro ont plongé le pays, Juan Guaido, qui s'est proclamé chef d'Etat par intérim le 23 janvier, apparaît a priori comme un recours bienvenu, d'autant plus crédible que son discours commence à séduire les habitants les plus paupérisés, bénéficiaires présumés des programmes sociaux mis en place grâce à la rente pétrolière par le président Hugo Chavez (1999 - 2013). Mais les bons sentiments ne font pas une politique étrangère.

Réchauffement climatique : gardons la tête froide

Nicolas de Pape - Bien sûr, on a tous envie de manifester avec notre jeunesse pour le climat. Mais rappelons tout de même que gouverner c'est prévoir ; la politique, c'est faire les bons choix.

Macron, débat ou désillusion nationale ?

Gérald Papy - Il est requinqué, Emmanuel Macron. Un débat national qui s'anime, des gilets jaunes où la division prime, l'amorce d'une ébauche de remontada dans les sondages... Et voilà que le président français en vient déjà à imaginer ce grand pow-wow comme "une nouvelle étape de la transformation du pays".

Contre la répression de la jeunesse mobilisée pour le climat

Carte blanche - La jeunesse ne croit plus depuis longtemps aux beaux discours du pouvoir sur l'écologie : on en a marre de l'enfumage, marre des demi-mesures, des fausses solutions imposées aux plus précaires, des promesses et des trahisons.

"Diversité à la N-VA, entre stratégie et contradictions"

Joyce Azar - "Je vais me battre comme un vrai lion flamand." C'est la promesse de Michael Freilich pour honorer la cinquième place que la N-VA lui a accordée sur sa liste pour la Chambre en province d'Anvers.

Quel avenir pour les enfants de Daesh ?

Carte blanche - En janvier 2016, l'UNICEF estimait à plus de 3,5 millions les enfants pris dans les conséquences de la guerre en Syrie[1]. Dans les conflits armés du monde entier, 250 000 enfants sont recensés, dont 40% de filles [2]. En outre, il a été estimé que 31 000 femmes vivant sur le territoire de Daesh étaient enceintes en 2016 [3].

"Non, ce n'est pas aux politiciens de trouver une solution pour le climat"

Wim Soetaert - Le professeur Wim Soetart n'attend pas de choix technologiques ou de solutions concrètes de la part des politiciens. Il veut les voir créer un environnement favorable au développement de solutions pour faire face au changement climatique. " La mesure la plus importante reste la taxation efficace de toutes les émissions de CO2 ".

L'intégration par l'école : il est temps de passer de la parole aux actes

Carte blanche - Quel que soit l'angle sous lequel on l'examine, il existe une constante, omniprésente dans le discours politique : les pistes de solution pour lutter contre le défi migratoire, le radicalisme et les replis identitaires passent, à un moment ou à un autre, par l'école.

Lettre ouverte aux Jeunes Marcheurs pour le Climat

Carte blanche - Chers jeunes, vous avez l'âge de certains de mes petits-enfants. Je me sens donc concerné, pour moi comme pour eux. Je voudrais ajouter une réflexion à votre édifice.

Maxime Prévot, une certaine idée de la clarté

Nicolas De Decker - "Il va falloir que nous adaptions nos procédés de communication pour être plus percutants", a dit Maxime Prévot au Soir du 19 janvier. Le même jour, il a expliqué à L'Avenir que "notre message a besoin de clarté et de transparence".

Conseils aux politiques en campagne

César Botero González - Et voilà mesdames et messieurs les politiques. La langue est donc la meilleure et la pire des choses, en particulier lorsque l'on fait de la politique. Comment vous en servez-vous?

"Apprendre en jouant, jouer en apprenant"

Barbara Trachte - J'ai un rêve. Celui d'une école qui enthousiasme, émerveille et donne l'envie d'apprendre à nos enfants. La base non ? Et pourtant...

"Ils et elles brossent les cours pour la bonne cause !"

Carte blanche - Arrivé à l'orée de ma dernière tranche de vie, je regardais avec stupeur les dégâts que ma génération et deux ou trois autres ont infligés à la planète. Et je me désole ! Le mal est fait, mille remords n'y changeront rien.

Climat : "Le pouvoir de nos enfants"

Thierry Fiorilli - Dans son grandiose La Découverte du ciel, paru en français il y a juste vingt ans mais publié en néerlandais dès 1992, Harry Mulisch crée un personnage hors norme, Onno Quist, héritier rebelle et insolite d'une lignée démocrate-chrétienne appartenant à l'élite institutionnelle des Pays-Bas, un peu moine défroqué, un peu savant déconnecté, spécialiste de langues plus mortes que mortes, pas profondément amoureux de l'espèce humaine mais très satisfait de lui-même. Et qui entre en politique par des voies improbables.

"La fanatisation de l'enfance, une modalité de l'abus ?"

Drieu Godefridi - Terrible image que cette enfant suédoise de 15 ans, atteinte du syndrome d'Asperger, qui vient à la télévision taxer des acteurs sociaux de "crimes contre l'humanité".

Manifeste de la Génération Climat : l'écologie sera une lutte ou ne sera pas

Carte blanche - Pour la première fois depuis des décennies, nous, les jeunes, sommes convaincus que notre vie ne sera pas meilleure que celle de nos parents. La raison de cet avenir sombre ? Un modèle de société mortifère, qui détruit la vie sur Terre et défait les équilibres des écosystèmes et les liens sociaux.

L'élu, une certaine idée de la morale

Nicolas De Decker - Une morale du renouveau baigne les discours politiques d'aujourd'hui. Elle doit réconcilier des élites réputées déconnectées et un peuple censément déchaîné.

Nous rendrons le débat public pluraliste

Carte blanche - L'année 2018 s'est terminée par une question qui, même, si certains y ont apporté une réponse, résonne encore en début de cette année 2019 : la presse francophone belge est-elle un organe majoritairement de gauche ? Voire une "dictature de gauche", comme certains l'ont exprimé?

"Anna Maria, 'bekende vlaming' malgré elle"

Selma Benkhelifa - Anna Maria est une petite fille de 8 ans inconnue en Belgique francophone, alors que toute la presse flamande parle d'elle. Cette petite arménienne née en Belgique est enfermée à Steenokkerzeel depuis trois semaines.

"Le Flamand ne recule jamais" (Jules Destrée)

Jules Gheude - L'enjeu des élections législatives et régionales du 26 mai 2019 est majeur : il y va de la survie même de la Belgique. Jusqu'ici, les crises politiques se sont toujours soldées par une réforme de l'Etat visant à accorder davantage de compétences aux régions et communautés. Mais le " compromis à la belge " a atteint ses limites.

Un peu d'huile sur le feu scolaire

Pierre Hazette - Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles est invité à déléguer le pouvoir d'organiser l'enseignement relevant en droite ligne de la Communauté à un Organisme d'Intérêt Public dont la direction et le fonctionnement seront assurés par un corps de fonctionnaires.

"Indifférence accablante du monde politique face au réchauffement climatique"

Carte blanche - Ces dernières semaines, des écoliers se sont rendus à Bruxelles tous les jeudis pour manifester contre le réchauffement climatique. Hier, ils étaient également présents en masse à la grande manifestation sur le climat. Ils brossent et descendent dans la rue parce que le monde politique fait cruellement défaut. Si le monde des adultes n'en fait rien, nous prendrons les choses en main nous-mêmes. Après tout, c'est notre avenir qui est en jeu. C'est ce qu'ils semblent penser. Ils ont raison.

Taxation des multinationales : "pourquoi fermer les yeux ?"

Philippe Lamberts - En politique,l'aveuglement volontaire peut être un choix de raison. Surtout lorsque la réalité est trop dure à accepter... ou à assumer. Le cas de la fiscalité des entreprises multinationales est emblématique à ce sujet : dans ce domaine, nos gouvernements préfèrent organiser leur propre ignorance, en se privant délibérément de données statistiques essentielles pour mesurer l'efficacité de leurs politiques publiques.

"Tenter de penser les Gilets Jaunes"

Carte blanche - Les Gilets Jaunes ne cessent d'ouvrir de nouvelles perspectives à la pensée politique pour qui veut bien admettre que les situations qu'ils génèrent ne peuvent plus être balisées par les idéologies traditionnelles de contrôle social. Nous tentons ici de comparer le mouvement de la vague jaune avec les trois métamorphoses de l'esprit décrites par Nietzsche dans " Ainsi parlait Zarathoustra ".

Le Liban au coeur de la guerre proxi Riyad-Doha

Sébastien Boussois - Le Liban a toujours été un domino stratégique crucial dans l'équilibre régional du Moyen-Orient, et sous l'influence des pays en quête de leadership qui voulaient en influencer le destin.

"Briser la malédiction congolaise"

Gérald Papy - La destinée de la République démocratique du Congo après l'élection présidentielle du 30 décembre dernier suscite la plus grande des incompréhensions.

Bruxelles, où l'immobilisme règne en maître

Carte blanche - Ah Bruxelles... la Capitale de la Belgique, la Capitale de l'Europe, mais aussi la Capitale des bouchons, des tunnels et des viaducs fermés.

Climat : "quand les jeunes font la leçon aux politiques"

Joyce Azar - "Sécher les cours n'est pas la bonne méthode" : tel est le son de cloche que l'on a pu entendre de part et d'autre de la Flandre en réponse à la "grève scolaire", lancée le 10 janvier par deux lycéennes originaires de Mortsel, et suivie depuis, tous les jeudis, par des milliers d'adolescents, flamands comme francophones, en vue de dénoncer le manque d'action pour protéger la planète.

Congo: un nouveau Président, un nouveau départ?

André Crespin - Ce jeudi 24 janvier, Félix Tshisekedi prête serment comme Président du Congo. C'est l'aboutissement d'un processus électoral qui aura fait la une de la presse internationale comme jamais auparavant. La Cour Constitutionnelle, dernière instance à intervenir dans le processus légal de ce géant d'Afrique, a rejeté le recours de Martin Fayulu, faute d'avoir présenté des preuves recevables pour appuyer ses accusations. Elle a dès lors validé définitivement l'élection. Une nouvelle page s'ouvre pour le Congo.

Nos enfants en grève pour le climat! Et nous, on fait quoi?

Daniel Tanuro - La situation est gravissime. Partout dans le monde, des milliers de jeunes commencent à se mettre en marche spontanément pour le climat. Le 17 janvier, à Bruxelles, ils et elles étaient plus de 12.000 à faire grève et à manifester, en réponse à l'appel magnifique lancé lors de la COP24 par la jeune lycéenne suédoise Greta Thunberg (15 ans).

Du calme, Theo Francken !

Drieu Godefridi - On peut malaisément me suspecter d'antipathie systématique à l'égard de Theo Francken. J'ai loué par ailleurs son courage, son charisme, et la qualité de la "somme" qu'il publiait récemment sur le thème de l'immigration "Continent sans frontière".

Nous, professeurs, encourageons les écoliers à sauver le climat

Carte blanche - 40 ans se sont écoulés depuis la première conférence mondiale relative au climat qui s'est déroulée à Genève. Le "changement climatique" y a été reconnu comme un grave problème à l'échelle mondiale. Les jeunes qui mènent des actions à l'heure actuelle sont conscients qu'il est déjà midi cinq, en ce qui concerne le climat, et que nous devons à présent prendre des mesures urgentes. Aujourd'hui, nous, professeurs, soutenons de tout coeur les écoliers qui entrent en action pour sauver le climat.

Le confédéralisme : Arlésienne et marché de dupes

Pierre-Yves Dermagne - Coucou, le revoilà ! Avec l'exactitude d'une horloge suisse, le confédéralisme repousse la porte à la veille des élections fédérales. Comme une impression de déjà vu, revu et re-revu depuis près de vingt-cinq ans !

Aie confiance, crois en moi... ou pas

Stéphane Michiels - Il y a fort à parier que si vous prenez le temps d'interroger votre entourage sur la politique belge, la réponse soit décevante. Aussi loin que je m'en souvienne, la politique et les politiciens ont toujours été les objets de méfiance et de mépris.

Fallait-il inviter Dries Van Langenhove ?

Joyce Azar - "Une interview hallucinante ", " un moment de télévision historique " : dans la presse, les réactions abondaient au sujet du clash entre la présentatrice de l'émission Terzake et son invité, Dries Van Langenhove, fraîchement désigné tête de liste Vlaams Belang.

"La Terre du Froid" de Pairi Daiza, un projet aberrant

Carte blanche - En gardant les ours polaires en captivité, nous admettons que nous ne réussissons pas à préserver ce monde extraordinaire et magnifique et sa nature unique et miraculeuse.

L'enfer bureaucratique du Règlement sur les données personnelles

Franklin Dehousse - La machine de propagande européenne s'empare parfois de réalisations qu'elle exalte sans bien étudier leurs implications. Il en va ainsi du Règlement européen sur la protection des données personnelles, entré en vigueur en 2018 (le fameux RGPD).

Chiffres Oxfam : jusque quand tolérer cette inégalité ?

Thierry Denoël - Selon Oxfam, les 26 personnes les plus riches du monde détiennent autant d'argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité. En 2014, Oxfam en comptait 85 de ces multimilliardaires... Jusque quand la moitié de l'humanité va-t-elle tolérer une telle inégalité ?

100 % zéro déchet

Thierry Fiorilli - Près de 54 millions de tonnes en 2012. Presque 58 millions en 2014. Et plus de 63 millions en 2016 (dernières données disponibles). Les chiffres de Stabel, l'Office belge de statistique, sont implacables : le poids des déchets produits en Belgique augmente non-stop.

Le paradoxe du creuseur

Carte blanche - Les images véhiculées pour illustrer l'exploitation minière en RDC, les illustrations des conflits et, récemment, des problèmes politiques composent la majorité de ce que les médias et réseaux sociaux nous montrent sur cet immense pays. En décrivant des conditions de travail "primitives", des rémunérations dérisoires, l'absence d'équipement, le manque d'écoles, le chaos ambiant et la présence d'hommes armés et les violences qui y sont liées, les commentaires écrits ou audio qui accompagnent ces images renforcent le malaise.

La Belgique, paradis des fraudeurs ?

François-Xavier Druet - Il y a peu¹, je me suis permis de suggérer une voie pour rendre ses droits à la solidarité et lui redonner des moyens d'action : opérer d'urgence les hernies fiscales. Les écarts indécents de salaires, la répartition des richesses, les malversations politico-financières, la fraude fiscale ont creusé les inégalités. Au point que, dans plusieurs pays, le peuple n'en peut plus, exprime sa colère et réclame une autre façon de gouverner, gilet jaune à l'appui. Je terminais en invitant le citoyen à exiger de l'État un refinancement équitable de la solidarité, notamment en récupérant tout l'impôt dû.

"Le port du voile... universalisé !"

Carte blanche - Tout humain est un "porteur de voiles". "Le port de voiles" est une pratique intrinsèque à l'humanité (religieuse ou non). Bref, il n'existe pas d'humain sans voiles.

"Visas humanitaires vendus à 10.000 euros"

Selma Benkhelifa - L'annonce de la corruption d'un élu NVA dans l'octroi de visas humanitaire doit être mise en perspective.

Le bon élève flamand pris d'un malaise

Pierre Havaux - L'enseignement flamand trahit quelques signes de faiblesse et ses forces vives ne cachent plus leurs états d'âme.

" Les Kurdes ont besoin que nous restions à leur côté "

Carte blanche - Faut-il aider les Kurdes de Syrie, lâchés par les Américains et désormais " protégés " par Damas et Moscou ? Le député Georges Dallemagne (CDH) en appelle à une initiative européenne pour être à la hauteur de nos intérêts stratégiques et de nos valeurs.

2019 sera-t-elle vraiment l'année du Brexit ?

Christian Makarian - Au-delà de l'impasse politique invraisemblable à laquelle il a abouti au sein du Royaume-Uni, le Brexit représente un défi pour toute organisation structurée.

"La gauche doit défendre les droits des prostituées"

Claude Demelenne - Seraing abandonne son projet d'Eros Center. Victime du harcèlement des féministes sectaires. Victime aussi de l'hypocrisie de certains "progressistes" qui veulent faire disparaître les travailleuses du sexe de l'espace public. Plus que jamais, la gauche doit défendre les droits des prostituées.

Pourquoi tant de violences ?

Gérald Papy - La dernière mobilisation des gilets jaunes a mis en lumière une transgression inédite : s'en prendre aux institutions est devenu une finalité en soi.

MR: du grand écart à l'écartèlement ?

Drieu Godefridi - L'incroyable conférence de presse d'Alain Destexhe hier, au Sénat avec Theo Francken ? J'y étais, tout est vrai.

"La décision de Trump d'abandonner les Kurdes de Syrie prive les USA d'un levier pour la résolution diplomatique du conflit"

Gérald Papy - Si elle peut éviter le chaos dans lequel a été plongé le Moyen-Orient depuis la guerre déclenchée par George W. Bush contre l'Irak en 2003, la décision de Donald Trump de cesser de projeter militairement les Etats-Unis comme le " gendarme du monde " peut séduire les partisans d'un ordre mondial plus équilibré.

Archéo-génétique : la plaisanterie a assez duré !

Carte blanche - Aux yeux des médias, comme à ceux des humanistes, une mythologie nouvelle s'est imposée: l'origine de l'homme pourrait être expliquée par la Science! En décryptant les méthodes et les résultats obtenus en archéo-génétique, on observe au contraire que ces concepts nouveaux ne font qu'embrouiller les évidences acquises.

"Il est temps de cesser la lutte contre les taupes"

Dirk Draulans - Le biologiste et journaliste de Knack Dirk Draulans s'oppose à la capture des taupes. "Où sont les activistes qui luttent contre la souffrance animale?"

Ecole : comment la réussite des élèves va devenir "contractuelle"

Giovanni Cosentino - Une mutation aussi importante qu'inédite, et qui s'inscrit dans la droite ligne du Pacte pour un enseignement d'excellence, est en train de se produire dans le monde de l'enseignement francophone. Pour l'instant, elle passe pratiquement inaperçue dans le grand public.

La nation flamande existe bel et bien

Jules Gheude - Dimanche 23 décembre 2018. Sur le plateau de l'émission de RTL-TVI ItaliqueC'est pas tous les jours dimanche/Italique, le chroniqueur Michel Henrion lâche : "Je ne suis pas Flamand, Dieu m'en garde,..." Réaction immédiate du présentateur, Christophe Deborsu: "Pas cela, Michel, c'est choquant !"

"Que 2019 soit une année solaire"

Thierry Fiorilli - Ni Mondial ni Euro ni Jeux olympiques. Il faudra attendre l'an prochain pour que les ors des athlètes crèvent à nouveau les ombres enveloppant les pays dont ils sont les meilleurs représentants désormais, si l'on en croit les applaudimètres modernes : sondages de popularité, nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux, moyennes salariales, taille des foules les acclamant, vocabulaire utilisé pour les louer, les remercier, les courtiser...

Le césarisme, maladie de jeunesse et de vieillesse de la démocratie ?

Carte blanche - Une quarantaine d'années avant notre ère, dans la crépusculaire république romaine, les adversaires de Jules César s'inquiétaient de la popularité grandissante du vainqueur de la guerre des Gaules auprès du peuple de Rome.

Bart De Wever, une certaine idée du pigeon

Nicolas De Decker - Lorsque le vieux monde se meurt, que le nouveau monde tarde à paraître et que dans ce clair-obscur surgissent les monstres, deux morales s'affrontent jusqu'à ce que la nouvelle dépasse l'ancienne, jusqu'à ce que la culture littéraire marque le pas contre celle des panneaux Facebook.

Les médias censurent-ils l'opinion de droite?

Joyce Azar - Jusque-là inconnue en Flandre, Emmanuelle Praet s'est retrouvée à la Une des journaux, radios et télés du Nord du pays, un cas très rare pour un sujet purement francophone.

Lettre ouverte à chaque Marcheur contre le Pacte de Marrakech

Carte blanche - Malgré ta véhémente détestation de mon origine étrangère, il n'est nullement dans mon intention de te déshumaniser ou de tenir pour un réel barbare ! Bien au contraire ! Je te tiens entièrement pour un homme ou une femme au corps parlant, au corps susceptible donc non seulement de lire cette présente Lettre, mais aussi - du moins je l'espère - d'entendre ou d'être touché par les soucis liées à l'identité qui L'animent. En ce sens, cette Lettre ne s'adresse pas qu'à toi, extrémiste flamand, mais à toute femme ou tout homme frappé par l'extrémisme identitaire.

Réconcilier écologie et politique, en démocratie

Carte blanche - Un énième rapport du GIEC alarmant, une marche pour le climat interpellante, une COP24 décevante et des gilets jaunes saisissants. L'écologie est bel et bien au centre des préoccupations sociétales. Elle doit être au coeur des débats politiques. Elle ne peut plus être l'apanage d'un seul parti en Belgique. C'est une situation aussi néfaste pour notre environnement que pour notre démocratie.

Pour ne pas en finir avec les gilets jaunes

Carte blanche - La colère des Gilets Jaunes doit être entendue et ne pas être refoulée. Nous ne pouvons rester condescendants et enterrer cette légitime révolte.

Comment Charles Michel a perdu le nord (et le reste)

Nicolas de Pape - Pour Carl Devos, politicologue flamand très écouté au nord du pays, le revirement à gauche de Charles Michel qui a tenté une sorte de gouvernement de bonne volonté de centre gauche, c'est du jamais-vu.

Etre de droite en Wallonie ? Illusoire grâce à un pacte

André-Pierre Puget - Prendre une position à contre-courant de l'imposition idéologique de gauche et d'extrême gauche en Wallonie s'apparente à signer son arrêt de mort politique.