Plusieurs familles politiques européennes ont convenu de présenter dans toute l'Europe leur propre candidat pour la présidence de la Commission européenne après les prochaines élections. Guy Verhofstadt fut le premier à faire acte de candidature pour le groupe libéral avant d'être rejoint mardi par Olli Rehn. Celui-ci a adressé une lettre en ce sens à la direction de l'ALDE. Les candidatures au sein du parti seront clôturées ce 20 décembre. Le candidat officiel sera choisi à l'occasion d'un congrès de parti le 1er février prochain. Selon une lettre fuitée mardi, les dirigeants de 14 partis libéraux en Europe ont déjà apporté leur soutien au Finlandais, dont Nick Clegg, le président des libéraux britanniques. M. Verhofstadt a lui déjà reçu le soutien de autres 16 partis libéraux en Europe. (Belga)

Plusieurs familles politiques européennes ont convenu de présenter dans toute l'Europe leur propre candidat pour la présidence de la Commission européenne après les prochaines élections. Guy Verhofstadt fut le premier à faire acte de candidature pour le groupe libéral avant d'être rejoint mardi par Olli Rehn. Celui-ci a adressé une lettre en ce sens à la direction de l'ALDE. Les candidatures au sein du parti seront clôturées ce 20 décembre. Le candidat officiel sera choisi à l'occasion d'un congrès de parti le 1er février prochain. Selon une lettre fuitée mardi, les dirigeants de 14 partis libéraux en Europe ont déjà apporté leur soutien au Finlandais, dont Nick Clegg, le président des libéraux britanniques. M. Verhofstadt a lui déjà reçu le soutien de autres 16 partis libéraux en Europe. (Belga)