Ce lundi, le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet a pressé dans les ateliers d'une entreprise bruxelloise la première de ces plaques rouges. La marque d'immatriculation "G" sera attribuée via une demande d'immatriculation normale. Par ailleurs, les tracteurs agricoles utilisés en dehors des activités liées à une exploitation agricole, horticole, forestière ou piscicole, obtiendront une plaque d'immatriculation blanche. Ils devront utiliser du gasoil blanc. Enfin, les tracteurs agricoles seront soumis au contrôle technique annuel, à l'exception de ceux utilisés exclusivement en lien avec une exploitation agricole, horticole, forestière ou piscicole. Cette nouvelle réglementation est la conséquence de la présence de plus en plus massive ces dernières années sur les routes de tracteurs utilisés à d'autres fins qu'agricoles. (Belga)

Ce lundi, le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet a pressé dans les ateliers d'une entreprise bruxelloise la première de ces plaques rouges. La marque d'immatriculation "G" sera attribuée via une demande d'immatriculation normale. Par ailleurs, les tracteurs agricoles utilisés en dehors des activités liées à une exploitation agricole, horticole, forestière ou piscicole, obtiendront une plaque d'immatriculation blanche. Ils devront utiliser du gasoil blanc. Enfin, les tracteurs agricoles seront soumis au contrôle technique annuel, à l'exception de ceux utilisés exclusivement en lien avec une exploitation agricole, horticole, forestière ou piscicole. Cette nouvelle réglementation est la conséquence de la présence de plus en plus massive ces dernières années sur les routes de tracteurs utilisés à d'autres fins qu'agricoles. (Belga)