La police locale a reçu peu avant 08h00 un appel téléphonique lui signalant une nouvelle fois la présence d'une bombe à l'institut Imelda, situé chaussée de Ninove à Molenbeek. Selon la police locale, l'appel a été passé par un jeune homme. Une patrouille de police s'est aussitôt rendue sur les lieux. L'école n'a pas été évacuée et les élèves ont été regroupés dans la cour de récréation. Un chien pisteur de la police fédérale accompagne les policiers dans la fouille de l'établissement. Aucun périmètre de sécurité n'a été dressé autour de l'école et la circulation n'a pas été interrompue. Selon le parquet de Bruxelles, l'auteur d'une fausse alerte à la bombe encourt une peine de 3 mois à deux ans de prison. (Belga)

La police locale a reçu peu avant 08h00 un appel téléphonique lui signalant une nouvelle fois la présence d'une bombe à l'institut Imelda, situé chaussée de Ninove à Molenbeek. Selon la police locale, l'appel a été passé par un jeune homme. Une patrouille de police s'est aussitôt rendue sur les lieux. L'école n'a pas été évacuée et les élèves ont été regroupés dans la cour de récréation. Un chien pisteur de la police fédérale accompagne les policiers dans la fouille de l'établissement. Aucun périmètre de sécurité n'a été dressé autour de l'école et la circulation n'a pas été interrompue. Selon le parquet de Bruxelles, l'auteur d'une fausse alerte à la bombe encourt une peine de 3 mois à deux ans de prison. (Belga)