L'abbé a appris il y une dizaine de jours sa désignation et a demandé un délai avant de répondre positivement. Jean-Pierre Delville a souligné la "surprise, la gratitude et la frayeur" que cette nomination suscitait. La surprise car même si son nom était cité, il ne figurait pas parmi les favoris. La gratitude car le nouvel évêque de Liège ressent de la confiance autour de lui, car un grand nombre de personnes a communiqué son nom. La frayeur car il estime qu'il devra faire face à des défis, dans une société de mondialisation, où les médias jouent un rôle important, de même que l'immédiateté de l'information. Le nouvel évêque voit l'Eglise de Liège en pleine mutation, avec des changements importants au sein d'une organisation interne où les rôles sont plus diversifiés. Il a également souligné le dynamisme de l'Eglise de Liège pour l'action sociale. Le rôle social de l'Eglise constitue pour lui un défi. Jean-Pierre Delville estime que l'Eglise doit être pionnière au niveau de la pauvreté, visible au niveau financier mais parfois cachée sur le plan psychologique par exemple. Il a insisté sur la place de l'Evangile dans une société en pleine mutation. (Belga)

L'abbé a appris il y une dizaine de jours sa désignation et a demandé un délai avant de répondre positivement. Jean-Pierre Delville a souligné la "surprise, la gratitude et la frayeur" que cette nomination suscitait. La surprise car même si son nom était cité, il ne figurait pas parmi les favoris. La gratitude car le nouvel évêque de Liège ressent de la confiance autour de lui, car un grand nombre de personnes a communiqué son nom. La frayeur car il estime qu'il devra faire face à des défis, dans une société de mondialisation, où les médias jouent un rôle important, de même que l'immédiateté de l'information. Le nouvel évêque voit l'Eglise de Liège en pleine mutation, avec des changements importants au sein d'une organisation interne où les rôles sont plus diversifiés. Il a également souligné le dynamisme de l'Eglise de Liège pour l'action sociale. Le rôle social de l'Eglise constitue pour lui un défi. Jean-Pierre Delville estime que l'Eglise doit être pionnière au niveau de la pauvreté, visible au niveau financier mais parfois cachée sur le plan psychologique par exemple. Il a insisté sur la place de l'Evangile dans une société en pleine mutation. (Belga)