Le document a été reçu fin février et nécessite une analyse, a indiqué le cabinet de M. Nollet à l'agence Belga. Les détenteurs de panneaux photovoltaïques voient leur compteur électrique tourner à l'envers lorsqu'ils ne consomment pas directement l'énergie qu'ils produisent. Le surplus d'énergie leur permet de compenser l'énergie qu'ils puiseront du réseau. Ils ne paient toutefois pas de frais pour l'utilisation du réseau. La CWaPE estime ce principe discriminatoire. Elle propose dès lors une nouvelle mesure visant à mettre à contribution les propriétaires de panneaux photovoltaïques, tout en maintenant le principe du compteur tournant à l'envers pour la seule composante 'électricité'. L'asbl "Touche pas à mes certificats verts" estime que cette mesure réduira de 70% l'avantage du compteur qui tourne à l'envers pour les propriétaire de panneaux, une estimation toutefois contestée par la CWaPE qui évoque une réduction de l'ordre de 30%. Le MR wallon a bondi sur cette information: si le gouvernement wallon suit l'avis de la CWAPE, "c'est une nouvelle agression envers les citoyens qui ont investi dans le photovoltaïque, encouragés par des ministres qui, aujourd'hui, renient leurs engagements les uns après les autres", estime le chef de groupe Willy Borsus dans un communiqué. Il a engagé son parti, s'il entre dans le prochain gouvernement, à respecter tous les engagements pris à l'égard des producteurs de photovoltaïque dans le régime Solwatt en cours de disparition. Le gouvernement, de son côté, réfute être revenu sur la parole donnée, dans ce dossier qui devrait trouver un aboutissement devant les tribunaux. (Belga)

Le document a été reçu fin février et nécessite une analyse, a indiqué le cabinet de M. Nollet à l'agence Belga. Les détenteurs de panneaux photovoltaïques voient leur compteur électrique tourner à l'envers lorsqu'ils ne consomment pas directement l'énergie qu'ils produisent. Le surplus d'énergie leur permet de compenser l'énergie qu'ils puiseront du réseau. Ils ne paient toutefois pas de frais pour l'utilisation du réseau. La CWaPE estime ce principe discriminatoire. Elle propose dès lors une nouvelle mesure visant à mettre à contribution les propriétaires de panneaux photovoltaïques, tout en maintenant le principe du compteur tournant à l'envers pour la seule composante 'électricité'. L'asbl "Touche pas à mes certificats verts" estime que cette mesure réduira de 70% l'avantage du compteur qui tourne à l'envers pour les propriétaire de panneaux, une estimation toutefois contestée par la CWaPE qui évoque une réduction de l'ordre de 30%. Le MR wallon a bondi sur cette information: si le gouvernement wallon suit l'avis de la CWAPE, "c'est une nouvelle agression envers les citoyens qui ont investi dans le photovoltaïque, encouragés par des ministres qui, aujourd'hui, renient leurs engagements les uns après les autres", estime le chef de groupe Willy Borsus dans un communiqué. Il a engagé son parti, s'il entre dans le prochain gouvernement, à respecter tous les engagements pris à l'égard des producteurs de photovoltaïque dans le régime Solwatt en cours de disparition. Le gouvernement, de son côté, réfute être revenu sur la parole donnée, dans ce dossier qui devrait trouver un aboutissement devant les tribunaux. (Belga)