"Jusqu'à maintenant, nous avons huit morts et 145 blessés à la suite de l'explosion visant l'église", a déclaré un coordinateur régional de l'Agence nationale des secours d'urgence, ajoutant que le bilan des morts incluait le kamikaze. Un correspondant de l'AFP a également été le témoin d'actes de réprésailles menés par des chrétiens en colère, au cours desquels un homme a été aspergé d'essence avant d'être brûlé vif. (VIM)