Les participants sont invités à partager leurs idées pour améliorer le vivre-ensemble ou encore à laisser un message aux responsables communautaires musulmans. Sous le mot d'ordre "Nous sommes à votre écoute sans tabou et dans le respect mutuel !", la campagne a pour objectif de renforcer la cohésion sociale et le dialogue interculturel en Belgique. "Nous avons précipité cette campagne, considérant que les connivences entre le tueur du soldat à Londres et des groupuscules belges doivent être une grande source d'inquiétudes pour les citoyens", explique Fouad Benyekhlef, président des Musulmans Progressistes. "Il est important que les acteurs musulmans fassent entendre la voix du dialogue dans ce climat de tension alimenté par des fachos aux costumes religieux liberticides et capables des plus graves dérives." Après une première période d'écoute, Musulmans Progressistes souhaite interagir avec les Belges musulmans et non musulmans, en jetant des ponts entre les citoyens plutôt que de laisser un fossé se creuser. Ils veulent lutter contre le repli communautaire constaté et répondre aux inquiétudes citoyennes. Musulmans Progressistes tend à s'attaquer à la méconnaissance de l'autre et au musulman imaginaire, mais aussi à ouvrir une introspection dans la communauté musulmane face aux questionnements soulevés. (Belga)

Les participants sont invités à partager leurs idées pour améliorer le vivre-ensemble ou encore à laisser un message aux responsables communautaires musulmans. Sous le mot d'ordre "Nous sommes à votre écoute sans tabou et dans le respect mutuel !", la campagne a pour objectif de renforcer la cohésion sociale et le dialogue interculturel en Belgique. "Nous avons précipité cette campagne, considérant que les connivences entre le tueur du soldat à Londres et des groupuscules belges doivent être une grande source d'inquiétudes pour les citoyens", explique Fouad Benyekhlef, président des Musulmans Progressistes. "Il est important que les acteurs musulmans fassent entendre la voix du dialogue dans ce climat de tension alimenté par des fachos aux costumes religieux liberticides et capables des plus graves dérives." Après une première période d'écoute, Musulmans Progressistes souhaite interagir avec les Belges musulmans et non musulmans, en jetant des ponts entre les citoyens plutôt que de laisser un fossé se creuser. Ils veulent lutter contre le repli communautaire constaté et répondre aux inquiétudes citoyennes. Musulmans Progressistes tend à s'attaquer à la méconnaissance de l'autre et au musulman imaginaire, mais aussi à ouvrir une introspection dans la communauté musulmane face aux questionnements soulevés. (Belga)