"Il existe une évidence marxiste, mais quel profit politique en tirer", se demande l'ex-bourgmestre de Molenbeek, citant le philosophe Alain Badiou et le caractère cyclique des crises, la possibilité de certains effondrements systémiques, la relation entre le capital financier et le capital industriel, la fonction salvatrice de l'Etat dans les périodes de crise, etc. Après les meetings, congrès, Premier mai, interviews ou opération "citoyen engagé" lancée par le président du parti Paul Magnette, l'initiative de Philippe Moureaux participe de la tentative générale de repositionnement de la famille socialiste, analyse Le Soir. Le groupe de réflexion sera lancé le 6 juin, à Bruxelles. (Belga)

"Il existe une évidence marxiste, mais quel profit politique en tirer", se demande l'ex-bourgmestre de Molenbeek, citant le philosophe Alain Badiou et le caractère cyclique des crises, la possibilité de certains effondrements systémiques, la relation entre le capital financier et le capital industriel, la fonction salvatrice de l'Etat dans les périodes de crise, etc. Après les meetings, congrès, Premier mai, interviews ou opération "citoyen engagé" lancée par le président du parti Paul Magnette, l'initiative de Philippe Moureaux participe de la tentative générale de repositionnement de la famille socialiste, analyse Le Soir. Le groupe de réflexion sera lancé le 6 juin, à Bruxelles. (Belga)