Les chaînes ARD et ZDF ne font plus partie de l'offre de Belgacom TV depuis le 14 mai. L'opérateur estimait que la rémunération demandée par les deux chaînes pour prolonger leur contrat de diffusion était excessive. Cette suppression touche directement les 750.000 Belges germanophones, mais aussi les 40.000 diplomates et lobbyistes allemands présents dans notre pays. L'affaire déplaît tant à l'Allemagne que même la chancelière Angela Merkel a décidé de prendre les choses en main. Elle a promis qu'elle évoquerait le problème avec Elio Di Rupo. L'ambassadeur allemand en Belgique, Eckart Cuntz, a pour sa part déjà rencontré des représentants de Belgacom. (Belga)

Les chaînes ARD et ZDF ne font plus partie de l'offre de Belgacom TV depuis le 14 mai. L'opérateur estimait que la rémunération demandée par les deux chaînes pour prolonger leur contrat de diffusion était excessive. Cette suppression touche directement les 750.000 Belges germanophones, mais aussi les 40.000 diplomates et lobbyistes allemands présents dans notre pays. L'affaire déplaît tant à l'Allemagne que même la chancelière Angela Merkel a décidé de prendre les choses en main. Elle a promis qu'elle évoquerait le problème avec Elio Di Rupo. L'ambassadeur allemand en Belgique, Eckart Cuntz, a pour sa part déjà rencontré des représentants de Belgacom. (Belga)