Le résultat a été calculé par la plateforme fédérale pour l'hygiène hospitalière, qui associe notamment l'Institut de santé publique et le SPF Santé publique. Le geste correct de nettoyage des mains avant et après tout acte médical avait été posé dans moins de la moitié des cas en 2005 et dans près de 75 pc des situations en 2010. Pour Anne Simon, médecin responsable de l'hygiène hospitalière aux cliniques universitaires Saint-Luc, les campagnes de promotion de l'hygiène des mains font grimper les résultats mais cela rechute ensuite. Les dernières observations faites au hasard mais au vu et au su des professionnels de la santé montrent que les médecins respectent le moins les règles d'hygiène des mains (56 pc) et que les infirmières les respectent le mieux (67 pc). Dans le détail, les chirurgiens se désinfectent le moins, à l'opposé des praticiens en maternité et en soins intensifs. Les observations révèlent également que le taux de respect de la consigne d'hygiène avant un contact avec un médicament administré par voie orale atteint 52,6 pc, que 18 pc des membres du personnel portent une bague pendant les soins alors que c'est interdit et que 12 pc ont des manches longues, pourtant sources fréquentes de contaminations. (Belga)

Le résultat a été calculé par la plateforme fédérale pour l'hygiène hospitalière, qui associe notamment l'Institut de santé publique et le SPF Santé publique. Le geste correct de nettoyage des mains avant et après tout acte médical avait été posé dans moins de la moitié des cas en 2005 et dans près de 75 pc des situations en 2010. Pour Anne Simon, médecin responsable de l'hygiène hospitalière aux cliniques universitaires Saint-Luc, les campagnes de promotion de l'hygiène des mains font grimper les résultats mais cela rechute ensuite. Les dernières observations faites au hasard mais au vu et au su des professionnels de la santé montrent que les médecins respectent le moins les règles d'hygiène des mains (56 pc) et que les infirmières les respectent le mieux (67 pc). Dans le détail, les chirurgiens se désinfectent le moins, à l'opposé des praticiens en maternité et en soins intensifs. Les observations révèlent également que le taux de respect de la consigne d'hygiène avant un contact avec un médicament administré par voie orale atteint 52,6 pc, que 18 pc des membres du personnel portent une bague pendant les soins alors que c'est interdit et que 12 pc ont des manches longues, pourtant sources fréquentes de contaminations. (Belga)